Aller au contenu

puissant

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

puissant \pɥi.sɑ̃\ linô kôlï

  1. ngangü (walëngö)
    • C’est une famille qui est puissante dans la région.
    • Mais cette même classe allait accepter, au lendemain de la guerre du Pacifique, durant la même décennie 1880-1890, de se livrer à l’impérialisme britannique, plus puissant et doté d'une plus forte hégémonie : […]. — (Armando UribeLe livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974 )
    • Entre la petite Écosse, pauvre, calviniste et profrançaise, et la puissante Angleterre, épiscopalienne et traditionnellement hostile à la France, les relations n'ont jamais été de tout repos. — (Élie Barnavi, « Vers une république d’Écosse ? » na Marianne (magazine) , n°772 du 11 février 2012, lêmbëtï 53)
    • En d'autres mots, être puissant, c'est savoir qu'on a le pouvoir, mais sans sentir le besoin de l'utiliser. Seuls les faibles ont besoin d'user de tout le pouvoir dont ils disposent. — (Mustafa Fahmi, La promesse de Juliette , éditions La Peuplade, Saguenay (Québec), 2021, lêmbëtï 133)
  2. ngangü
    • Des muscles puissants. — Une voix puissante.
  3. könöngö
    • Ses regards inspectèrent la salle et, finalement, se fixèrent sur la grosse nuque puissante de Feempje. — (Francis CarcoBrumes , Paris: Éditions Albin Michel, 1935, âlêmbëtï 143)
    • Cet homme est devenu très puissant, faute de faire de l’exercice.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï