punaise

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Des punaises (4).

punaise \py.nɛz\ linô gâlï

  1. (Nyama) mandërë
    • Glaciers, soleils d'argent, flots nacreux, cieux de braises !
      Échouages hideux au fond des golfes bruns
      Où les serpents géants dévorés des punaises
      Choient, des arbres tordus, avec de noirs parfums !
      — (Arthur RimbaudLe Bateau ivre)
    • Les punaises ont des mœurs particulières ; elles attendent que la bougie soit soufflée, et, sitôt dans le noir, s’élancent. Elles ne se dirigent pas au hasard ; vont droit au cou, qu’elles prédilectionnent ; s’adressent parfois aux poignets ; quelques rares préfèrent les chevilles. On ne sait trop pourquoi elles infusent sous la peau du dormeur une subtile huile urticante dont la virulence à la moindre friction s’exaspère… — (André GideLes Caves du Vatican  , 1914)
    • C’est ainsi que parmi les insectes nous trouvons beaucoup d’espèces d’animaux comme la punaise qui exhalent une odeur fétide. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie.  , 1924, lêmbëtï 15)
    • […] dans l’atelier sordide où nous nous réunissions, aux murs moisis et chargé de punaises qui avaient du moins l’utilité, en nous empêchant de dormir, d’éterniser nos conversations. — (Michel LeirisL’Âge d’homme  , 1939, collection Folio, âlêmbëtï 184-185)
  2. (Na sïönî nî, Sêkpängö) ...
    • Peut-être n’avait-il jamais pensé qu’il était si petit. Lucien se promit de l’appeler punaise, dès le lendemain matin à la récréation. — (Jean-Paul SartreL'enfance d’un chef  , 1938)
  3. (Könöngö, Mbumbuse) ...
    • A celle-ci je pourrais dire, si elle n’avait pas rendu sa vilaine âme au diable : « Si je suis encore en vie, sale punaise, ce n’est vraiment pas de ta faute. » La suite de mon histoire vous prouvera combien est justifiée mon apostrophe. — (J'ai été fusillé… 30 mars 1944 : à Dagnac, commune de Villac, canton de Terrasson, Dordogne  , récit d’André Pommarel, rapporté par René Delmas, Paris : Éditions Éditeur Indépendant, 2007, lêmbëtï 18)
  4. ...
    • Rien n’y manque : le photographe n’a oublié ni le tapis de velours ponceau et les livres dorés sur tranches, ni le fauteuil vaguement Renaissance agrémenté de punaises en cuivre et lourdement capitonné. — (Pierre Froger, Autrefois… chez nous : Livre de raison d’une Famille de l’Ouest  , Angers : chez H. Siraudeau & Cie, 1950, lêmbëtï 89)

Ngëmä [Sepe]

punaise! \py.nɛz\

  1. ...
    • Oh punaise !

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï