question

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

question \ˈkwɛs.tjən\ , \ˈkwɛʃ.t͡ʃən\ wala \ˈkwɛs.t͡ʃən\

  1. hündängö,hündängö ndo

Palî [Sepe]

question \ˈkwɛs.tjən\ , \ˈkwɛʃ.t͡ʃən\ wala \ˈkwɛs.t͡ʃən\

  1. hûnda
    • However, Brochu questioned Schwimmer's analysis, suggesting that size might be a significant diagnostic feature

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

question \kɛs.tjɔ̃\ linô gâlï

  1. hündängö,hündängö ndo
    • Dumay ne demanda rien à son patron, il ne lui fit pas de questions sur ses projets. — (Honoré de BalzacModeste Mignon, 1855, lêmbëtï 132)
    • L’incrédulité de Bert était ébranlée. Il posait des questions, et le soldat y répondait complaisamment. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • […], n’avait-il point remarqué une superbe truite qui se calait sous un rocher de la rive.[…]. La question se posait seulement de savoir s’il la prendrait au filet ou à la main. — (« L’Évasion de Kinkin » na Louis PergaudLes Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Quand nous blâmons les Bas-Alpins de déserter leur pays, ayons la franchise de nous poser cette question : et moi-même, si j’avais vingt ans, y resterais-je ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • L'a remplacée un petit bonhomme sans un poil sur le caillou, qui m'a bombardée de questions carrément barbantes, comme mes rêves, ma vie sexuelle et j’en passe. — (Meg CabotMissing, t. 1 : Coup de foudre)
  2. (Ndïäyângâ) ... → bâa phrase interrogative
  3. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • Question. Où parlez-vous français ? Réponse. Je parle français à la classe de français. — (Arthur Gibbon Bovée, Première année de française: avec notation phonétique, page 53, Ginn, 1922)
  4. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • Cet élève répondit fort bien aux questions qu’on lui adressait.
  5. ...
    • La question du déplacement des pôles n'a pas encore rallié, non plus, tous les suffrages, j'y ferai simplement allusion. — (Henri GaussenGéographie des Plantes, Armand Colin, 1933, lêmbëtï 51)
    • Toutefois, pas un seul d'entre nous ne douta que nous arriverions à y prendre pied : ce n’était à nos yeux, qu’une question de patience ; […]. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland, 1928)
    • Je n’insiste pas, car il existe des ouvrages sur ces questions, tels l’important mémoire de De Candolle et les travaux de A. Chevalier. — (Henri GaussenGéographie des Plantes, Armand Colin, 1933, lêmbëtï 97)
    • La France demande que soit soumise au Tribunal de La Haye la question de savoir si le pacte franco-soviétique est compatible avec Locarno. — (Victor MargueritteLe cadavre maquillé : La S.D.N. (Mars-Septembre 1936), Flammarion, 1936, lêmbëtï 34)
    • La question d’argent devient épineuse. Je ne peux plus vivre que pauvrement dans cette grande ville. — (Albert CamusL'Envers et l'Endroit, Gallimard, 1958, lêmbëtï 82)
    • Cette anthropologie approximative du peuple satyresque laisse de côté l'embarrassante question des satyreaux, dont on se demande comment ils ont bien pu être engendrés dans cet univers sans femmes: […]. — (Françoise Lavocat, La syrinx au bûcher: Pan et les satyres à la Renaissance et à l'âge baroque, Librairie Droz, 2005, lêmbëtï 357)
  6. ...
    • M. Thiers revint alors au pouvoir le 1er mars 1840. A cette époque, le problème de la question d’Orient s’agitait en Europe, […]. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, 1879)
    • Les rapports s’étaient tendus aussi entre les États-Unis et le Japon, à cause de l’éternelle question de la naturalisation des jaunes. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
  7. (Sêndâdünîa) ...
    • Mais elle nia d’abord tout obstinément jusqu’à ce qu’on l’appliquât à la question ; alors, ne pouvant résister à l’excès de la douleur, elle avoua que depuis longtemps, et de concert avec le démon, elle avait pratiqué la magie et les maléfices, … — (E.T.A. HoffmannLe Diable à Berlin, 1820, Traduit par Henry Egmont)
    • — Reste, reste, dirent toutes les femmes, reste, mon enfant, n’aie pas peur, et dis-nous bien ce que tu vois.
      — Eh bien, c’est qu’on a couché le curé entre deux grandes planches qui lui serrent les jambes, et il y a des cordes autour des planches.
      — Ah ! c’est la question, dit un homme de la ville. Regarde bien, mon ami, que vois-tu encore ?
      — (Alfred de VignyCinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Sur 3 027 condamnés à des peines corporelles, 115 sont soumis à la question (3,7%), dont 63 à la question préparatoire et 52 à la question préalable. Rapportés au total des inculpés, ces chiffres montrent que la torture est une pratique exceptionnelle. — (« Les peines corporelles en Bourgogne » na Benoît Garnot, Beccaria et la culture juridique des Lumières, Droz, 2007, lêmbëtï 219)

Tähüzü [Sepe]

question \kɛs.tjɔ̃\

  1. (Mbumbuse) ...
    • Vois-tu, dans le monde entier, question rigolade et satisfaction, il n'y a que Paris qui compte, et dans Paris, Montmartre. — (Francis Carco, Images cachées, 1928)
    • En plus, il y avait cette fille, une certaine Melissa, qui non seulement parlait comme un moulin mais, à première vue, battait Siobhan à plate couture question nunucherie. — (Tina Seskis, Six femmes, traduit de l'anglais, Le Cherche-Midi, 2016, chap.9)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï