réciter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

réciter \ʁe.si.te\ palî tî mbenze

  1. (Mbäkôro)
    • U se diphtongue en ou dans un grand nombre de cas. […]. Aujourd'hui la tendance est si bien enracinée qu’en récitant le Confiteor, nos enfants disent mea keulpa, mea maxima keulpa. — (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, lêmbëtï 23)
    • Tous récitèrent debout les grâces et Durtal prit rendez-vous avec l’abbé Plomb pour visiter la Cathédrale. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Sorbet, gâteau au chocolat, tarte au pommes, crème caramel, mousse au chocolat. Je vous récite la litanie mais il n'y a qu'un dessert qui compte : nos îles flottantes. — (Paul Emond, Les îles flottantes : théâtre, Éditions Lansman, 2005, lêmbëtï 51)
    • De chaumières en tavernes, il écoute les bardes et les vieux rhapsodes qui lui récitent des chants populaires remontant à la nuit des temps. — (André Clavel, « L’Iliade boréale » na L’Express n° 3081, 21 Lengua 2010)
  2. (Lâkûê) ...
    • Les maîtres d’école prétendent que ce qu’on écrit se fourre plus avant dans la cervelle que ce qu’on apprend par cœur, et que c’est pour ça qu’ils font faire des devoirs aux enfants, au lieu de se contenter de leur faire réciter des leçons. — (Émile ThirionLa Politique au village, p. 137, Fischbacher, 1896)

Âlïndïpa[Sepe]