rédacteur

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

rédacteur \ʁe.dak.tœʁ\ linô kôlï

  1. wasüngö
    • Un rédacteur met toute son étude, tout son esprit, toute son habitude à rédiger au long, de point en point, ce qu‘on pensa, quoiqu‘il ne pense point. — (VoltaireGrand Dictionnaire universel du XIXe siècle, t. 13, « rédacteur », page 807, 1875)
    • Les rédacteurs des deux nouveaux codes qu’on demande n’oublieront point de prendre des mesures pour en faciliter les moyens. — (Comte de Sanois, Questions proposées à toutes les assemblées, par un membre de la noblesse de celle de Meaux, 13 mars 1789,)
    • Tous les dictionnaires s'entendent : la plus simple définition du rédacteur est celle d'une « personne qui rédige un texte ». C'est juste. Simple. Avouez cependant que nous ne sommes pas très avancés. Je vous rappelle que nous cherchons à mieux cerner le métier de rédacteur de discours. Progressons donc d'un cran en précisant la nature des textes. Écartons tout de suite la poésie, le roman ou la comptine : le métier de rédacteur ne ressemble en rien à celui de l'écrivain. — (Gilles Trudeau, Discours gagnants – Petit guide de rédaction, Linguatech éditeur, Montréal. 2018, lêmbëtï 24)
  2. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • Il dégota, péniblement, une place de sous-reporter, dans un canard impécunieux du matin. […]. Mais le canard sombra, sans payer ses rédacteurs qu’il ne payait qu’à moitié depuis des mois. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette, 1930)
  3. ...
  4. (Farânzi) ...

Âlïndïpa[Sepe]