régiment

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un régiment de cavaliers. (1)

régiment \ʁe.ʒi.mɑ̃\ linô kôlï

  1. gbâturûgu
    • Depuis l’aube, les troupes passaient la Moselle. C'était, sur le tremblement des ponts de bois, l’avalanche interminable des régiments. — (Paul et Victor MargueritteLe Désastre, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie, lêmbëtï 184)
    • Longue marche dans le brouillard. Le régiment tousse, moins la compagnie du lieutenant Viard, où la toux est punie et où les soldats se rattrapent sur l’éternuement. — (Jean GiraudouxRetour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Vint l’heure du noble devoir patriotique. Fagerolle tira ses mois d’embastillement militaire sans trop de dommages, dans un régiment de marsouins, à Toulon. — (Victor Méric, « Les Compagnons de l’Escopette » na 1930, 10-11)
  2. (Mbumbuse, Zäzämä) ...
    • Un régiment d’ouvriers et pas mal de jeunes apprentis colorent les images au pochoir. — (Gustave FraipontLes Vosges, 1923)

Âlïndïpa[Sepe]