Aller au contenu

répondre

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

répondre \ʁe.pɔ̃dʁ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. kîri tënë, kîri yângâ
    • L’incrédulité de Bert était ébranlée. Il posait des questions, et le soldat y répondait complaisamment. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 24)
    • On me prête là, répondait Moreau, un projet ridicule, celui de me servir des royalistes pour devenir dictateur, […]. — (Adolphe ThiersHistoire du Consulat et de l’Empire , vol. 8, 1845, lêmbëtï 144)
    • Le Père Directeur, qui était venu me rejoindre dans mon bureau de l’hôpital , ne me répondit rien et continua à tirer silencieusement sur son long fume-cigare. — (Albert GervaisÆsculape dans la Chine en révolte , Gallimard, 1953, lêmbëtï 31)
    • Un signe amical, un bonsoir de la main répondaient toujours à leur regard et à leur sourire. — (« Les Demoiselles de Bienfilâtre » na Auguste de Villiers de L'Isle-AdamContes cruels , 1883, éd. J. Corti, 1954, vol. 1, lêmbëtï 6)
    • Où est Rosinha, demanda-t-il. Et Mathilde répondit : elle est allée se changer, elle était sale comme un cochon et avait grand besoin d'un bon bain. — (Valter Hugo MãeLe fils de mille hommes , traduit du portugais par Danielle Schramm, Éditions Anne-Marie Métailié, 2016)
    • Répondre la messe, Prononcer à haute voix les paroles contenues au missel et que doit dire celui qui sert la messe.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï