rate

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Rn n° 12 : la rate ; en n°14 l'estomac.

rate \ʁat\ linô gâlï

  1. (Sêndâ-saterê) ngbênebê
    • Pyrrus, Roi des Epirotes, guérissoit, dit Plutarque, tous les Rateleux en leur touchant seulement la rate avec le gros doigt de son pié droit ; […]. — (Jean MeslierLe Testament, chap. XIII, édition de Rudolf Charles, t.1, p.81, 1864)
    • Les lésions de la fièvre typhoïde intéressent l'appareil lymphatique, depuis le tissu lymphoïde intestinal (follicules clos et plaques de Peyer) jusqu'aux ganglions mésentériques et à la rate. — (Jules GuiardLes Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, lêmbëtï 295)
    • À l’intérieur de son abdomen la paroi de sa rate achevait de se déchirer, doublant l’hémorragie qui s’était déjà déclarée. — (Marc LévyÀ une seconde près, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, lêmbëtï 44)
    • La rate est un organe rempli de cellules sanguines. Elle fabrique des cellules qui détruisent les microbes véhiculés par le sang lorsqu’un animal est atteint d’une infection grave. Ces cellules produisent des anticorps permettant à l’animal de lutter contre la maladie. — (Bill Forse, Christian Meyer na al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, lêmbëtï 35 → dîko mbëtï)
    • Un pirate sachant pirater doit savoir pirater sans sa rate. — (Famille Pirate1999-2004 (épisode 12),)

Pandôo 2[Sepe]

rate \ʁat\ linô gâlï

  1. (Nyama) wâlï-deku
    • Je vous ordonne donc à tous, sous peine de déplaire à votre très humble Grand-Maître, de vous procurer le plus clandestinement possible chacun vingt rats ou vingt rates pleines, si Dieu le permet. — (Modèle:ouvrage{{{1}}},)

Âlïndïpa[Sepe]