Aller au contenu

refroidir

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

refroidir \ʁə.fʁwa.diʁ\

    • Le blé pulvérisé entre les meules, ou la boulange, s’échauffe sous l’action des meules, et il est essentiel de le refroidir le plus rapidement possible. — (Edmond NivoitNotions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes , 1869, Charleville: E. Jolly, âlêmbëtï 111)
    • Le vent, la pluie a refroidi l’air.
  1. fâa
    • Ainsi « s’faire refroidir », qu’on servait à l’époque, ça s’emploie plus. Maintenant on dit : « ratatiner ». Vous voyez le mec par terre, qui s’rétrécit. — (Francis CarcoMessieurs les vrais de vrai , 1927)
    • — J’viens d’décarrer, Dussèche. J'ai tiré dix berges pour avoir refroidi ma belledoche. — (Stephen Coulter, La vie passionnée de Guy de Maupassant , Éditions Seghers, 1959, lêmbëtï 259)

Âlïndïpa[Sepe]