regard

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Le regard (2) d’un suricate.
Un regard (4) ouvert vers les égouts.

regard \ʁə.ɡaʁ\ linô kôlï

  1. bängö-ndo
    • Si elle jetait des regards autour d'elle, c'était par un mouvement triste, et vous eussiez dit qu'elle réservait le feu de ses yeux pour d'occultes contemplations. — (Honoré de BalzacLa Femme de trente ans , 1855)
    • Pendant quelques secondes il roula son cigare entre le pouce et l’index, à hauteur de l’œil droit, suivit du regard le mince filet de fumée qui montait en spirale bleuâtre, […]. — (Octave MirbeauLe colporteur)
    • […], et il s’avança jusque vers le milieu du pont de Goat Island, d’où son regard commandait tout un hémisphère de ciel. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 306)
    • Henri posa son porte-plume sur la table et ses regards errèrent au hasard. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette , Paris: Éditions de l’Épi, 1930)
    • Je me rappelais comme mon regard n'avait cessé d'aller et de venir de la collection anthropométrique des vice-présidents au portrait de la femme de Lincoln. — (Henry Miller, « L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive » na Max et les Phagocytes , traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947, lêmbëtï 159)
    • Un mur de pierres blanches jointées en losange protégeait cette portion de trottoir des regards et servait de crottoir aux clébards du quartier. — (Xavier-Marie BonnotLes Âmes sans nom , éd. Belfond, 2010, chap. 11)
  2. ...
    • Cet homme, sans chaperon et sans veste, au regard abruti, à la barbe et aux sourcils tachetés de plâtre, c'était son père! — (SaintineUne maitresse de Louis XIII , Paris : Librairie de L. Hachette & Cie, 1858, lêmbëtï 78)
    • « Louis... taisez-vous », dit Philippe le Bel en posant sur son fils un regard glacé. — (Maurice Druon, « Les Rois maudits » na tome 1 , Le Roi de fer)
    • Cela n’a pas l’air d’être l’avis de Yolande qui lance des regards horrifiés vers les murs de la pièce couverts de rayonnages ultra-remplis. — (Madeleine Chapsal, L’Inventaire , 2014)
    • J’aperçois, dans le décor que la pénombre commence à envahir, le modelé de mon front, l’ovale de mon visage et, sous ma paupière clignante, mon regard par lequel j’entre en moi comme dans un tombeau. — (Henri BarbusseL’Enfer , Éditions Albin Michel, Paris, 1908 ; éditions G. Crès, Paris, 1925)
    • Et chacun de me plaisanter ; ma jeunesse à son lever, mon parfum de fille fraîche, ma chair toute neuve en son premier éclat éveillaient chez les hommes de sournoises concupiscences, aiguisaient leur regard. — (Jean RogissartHurtebise aux griottes , L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, âlêmbëtï 32)
    • Sa froideur a, pour moi, tant d'attraits, qu’elle me brûle et me glace. J'ai beau savoir qu'au fond de ce regard, tout est calcul et complaisance, où qu'il m'entraîne, je le suivrai. — (Francis CarcoL’Amour vénal , Paris: Éditions Albin Michel, 1927, âlêmbëtï 16)
  3. ...
    • Cela mérite d’arrêter notre regard quelques instants.
    • Ce peuple attire tous les regards par son héroïsme.
    • Cet ouvrage ne peut manquer de fixer les regards de la postérité.
  4. ...
    • Une seule de ces citernes a été découverte par nous ; […]. On y descend par un escalier, […], et on pouvait puiser l’eau qu’elle contenait par un regard avec margelle que l’on voit le long de ce mur en montant à la porte de l’Aude. — (Eugène Viollet-le-DucLa Cité de Carcassonne , 1888)
    • Il faut creuser un regard dans le sol de la cave, qui reçoit l'eau et l'évacue grâce à une petite pompe de relevage immergée. — (Yves Baret, Traiter l'humidité , Éditions Eyrolles, 2014, lêmbëtï 59)
  5. ...
    • Un regard de faille.

Âlïndïpa[Sepe]