Aller au contenu

remercier

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

remercier \ʁə.mɛʁ.sje\ palî tî mbenze

  1. mû singîla
    • Lorsqu'au bout de quelques semaines Elhamy la remercia, avec une cordialité souriante, du bien qu'elle avait fait à son fils, une émotion sourde étreignit sa gorge. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira » na "Trois contes de l'Amour et de la Mort" , 1940)
    • J'allai prendre congé des Danois et les remercier de ce qu'ils avaient fait pour nous être utiles et agréables. — (Jean-Baptiste CharcotDans la mer du Groenland , 1928)
    • Soyez radin. La prodigalité attire de nombreux amis sur le court terme mais, plus tard, personne ne vous en remerciera jamais. — (Tim Philipps, Machiavel - leçons de réalisme pour devenir un fin stratège , 2009, lêmbëtï 133)
    • Après que vous avez aidé le kebabier à tout laver, il vous remercie.
      – Eh bien, merci du coup de main.
      — (Kemar, Le livre dont vous êtes le zéro , éd. Michel Lafon, 2016)
    • Il ne m’en a pas seulement remercié.
    • Il m’a rendu un service essentiel, je ne puis assez l’en remercier.
    • (Mbumbuse) Il peut bien remercier Dieu que je ne me sois pas trouvé là, C’est une chance pour lui que je ne me sois pas trouvé là.
    • (Hëngö-ndo, Mbumbuse) Je vous remercie de vos conseils se dit parfois pour marquer qu’on n’est pas disposé à les suivre.
  2. (Gana-pa) tumba
    • Le très puissant mais très controversé conseiller spécial du premier ministre vient d’être remercié par son chef, avec effet immédiat. — (Cécile Ducourtieux, « Royaume-Uni : la chute de Dominic Cummings, l’homme le plus puissant de Downing Street après Boris Johnson » na Le Monde , 14 Nabändüru 2020 → dîko mbëtï)

Âlïndïpa[Sepe]