risque

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

risque \ʁisk\ linô kôlï

  1. rîsiki
    • Sous prétexte que « qui ne risque rien n’a rien », on dénonce le rôle stérile du bon sens, que l’on représente comme l’ennemi du risque : c’est comme si l’on prétendait que l’ennemi du danseur de corde, c’est son balancier. — (Franc-NohainGuide du bon sens , Éditions des Portiques, 1932)
    • Un rhume, en apparence bénin peut, s’il est négligé, dégénérer en bronchite ou en pneumonie ; le plus sage serait d’éviter de courir ce risque en prenant des précautions nécessaires pour que vous ne vous enrhumiez pas. — (« Mieux vaut prévenir que guérir » na Almanach de l’Agriculteur français - 1932 , La Terre nationale, lêmbëtï 33)
    • Ses dents en or et sa claudication laissaient entendre, avant qu’il ne se fût livré à la moindre confidence, que son ancien métier entraînait certains risques. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • La poussière constitue un risque pour les voies respiratoires, d’autant qu’une majorité de salariés ne porte pas de masque ou porte un masque insuffisamment protecteur ou encombrant […] — (Jocelyne Porcher, Cochons d’or , Éditions Quae, 2010, lêmbëtï 130)
    • Deux risques majeurs sont visés par cette disposition : le risque de rupture de flexibles hydrauliques passant à proximité du poste de travail et le risque de rupture des éléments tournant à grande vitesse. — (Pierre Clavel & Urbain Arconte, Mise en conformité des machines mobiles agricoles et forestières , Cemagref éditions & Ministère de l'Agriculture et de la Pêche (France), 2000, éditions Quae, 2007, lêmbëtï 39)
  2. ...
    • Ton risque-client est-il suffisamment couvert ?

Âlïndïpa[Sepe]