rival

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

rival \ʁi.val\

  1. sambâ
  2. ...
    • Jusqu’à présent, nous avons étudié des cas où se mêlaient ressources rivales et non-rivales, toutes soumises à différentes techniques de régulation, elles aussi mêlées. — (Lawrence Lessig, L’avenir des idées , traduction française, 2005)

Pandôo [Sepe]

rival \ʁi.val\ linô kôlï

  1. ...
    • Ils aiment tous deux la même personne, ils sont rivaux.
    • Elle a une dangereuse rivale.
    • Il aspire à cette place, mais il a bien des rivaux.
    • Carthage était la rivale de Rome.
    • Un rival généreux.
    • Un rival redoutable.
    • Ils sont rivaux de gloire.
    • Deux rivaux dignes l’un de l’autre.
    • (Zäzämä)La philosophie, d'abord servante, puis auxiliaire de la foi, devint ainsi sa rivale. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes » , édition Charpentier à Paris, 1845)

Âlïndïpa[Sepe]