royaume

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

royaume \ʁwa.jom\ linô kôlï

  1. ködörö-gbïä
    • Si vous l’eussiez voulu, pour vous, j’aurais pu conquérir des royaumes. — (Honoré de BalzacLes Marana , 1834)
    • Si le déporté rentre sur le territoire du Royaume, il sera, sur la seule preuve de son identité, condamné aux travaux forcés à perpétuité. — (Code pénal, liv.1, art.17, « dans Louis Tripier » na Les Codes collationnés sur les éditions officielles , Paris, Cotillon, 1852, lêmbëtï 826)
    • Le tarif des droits à percevoir sur les marchandises transportées par le Rhin , sera réglé de manière , que la totalité du droit à payer entre Strasbourg et la frontière du Royaume des Pays-Bas soit , en remontant, de deux francs , et en descendant, d'un franc trente-trois centimes par quintal, […]. — (Annales maritimes et coloniales , 1818, lêmbëtï 374)
  2. ...
    • Selon la Charte, le royaume constitutionnel a seul des droits de cité. Ses colonies sont toutes des États, sujets du royaume constitutionnel ; elles sont toutes soumises à l'autorité législative absolue du Roi et des deux Chambres. — (Jean-Denis Lanjuinais, Constitutions de la Nation Française , 1819, vol.1, lêmbëtï 226)
  3. ...
    • Les premiers chrétiens attendaient le retour du Christ et la ruine totale du monde païen, avec l'instauration du royaume des saints, pour la fin de la première géné­ration. La catastrophe ne se produisit pas, […]. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , 1908, Chap.IV La grève prolétarienne, p.165)
  4. ...
  5. (Mbongo tî Farânzi) ...

Âlïndïpa[Sepe]