Aller au contenu

sauter

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

Cheval sautant un obstacle.

sauter \so.te\

  1. huru, huru ndö, fungu
    • Souvent, il prenait l’envie au chef cuisinier du restaurant de prendre sa trial et de sauter les bosses et les fossés pour aller retrouver Gladys. — (Robert Béné, Scandale au salon du livre de Ré la Blanche , 2017)
    • Le roi, en rocquant, ne doit sauter que deux cases, c'est à-dire, que la tour avec laquelle il rocque, se mettra sur la case attenant immédiatement au roi, et celui-ci, sautant par dessus, se placera de l'autre côté de la tour. — (Hilaire Le Gai, Almanach des jeux : Académie nouvelle , Paris : Passard, 1853, lêmbëtï 168)
    • Sauter d’un bateau dans un autre.
    • Sauter à terre.
    • Il sauta dans la rivière.
    • Sauter sur un cheval.
    • Sauter en selle.
    • Sauter en croupe.
    • Sauter de joie.
    • Un cheval qui saute.
    • Faire sauter un cheval.
    • Un oiseau qui saute de branche en branche.
    • Faire sauter un chien par-dessus un bâton.
    • Sauter à bas de son lit : Descendre vivement de son lit.
    • Sauter à la corde : Sauter par-dessus une corde qu’on fait tourner en l’air.
  2. (Wambenze) retêe
    • J’aurais dû le calotter, oui, n’est-ce pas, l’arrêter là-bas, et ce serait fini. […] C’est ainsi, fit le policier. On ne saute pas toujours qui on veut, où l’on veut. — (Francis CarcoMessieurs les vrais de vrai , 1927)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï