sept

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ wüngö [Sepe]

Sept carpes.

sept \sɛt\

  1. mbârâmbârâ,mbrâmbrâ
    • Toutes les fois que je vais voir le grand vizir je suis accompagné par Si Mohammed Ben El-Kaâb, qui a passé sept ans en Europe, dont trois à Paris et quatre en Belgique. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue  , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 96)
    • « Où vas-tu ? Tu n’as pas honte de rester enfermé pendant que ta pauvre mère travaille ? À sept ans passés, un enfant doit aider ses parents. » — (Marcel ArlandTerre natale  , 1938, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 13)
    • Il y avait quarante chevaux dans les écuries, sept éléphants sous une tente spéciale et les roulottes-cages de deux groupes de fauves –tigres et lions– abritées sous la tente ménagerie. — (Guy des CarsLe Château du clown  , éditions Plon, 1977)
    • En science physique, il existe sept grandeurs fondamentales permettant de mesurer toutes les autres : le mètre, le gramme, la seconde, l’ampère, le kelvin, la candela et la mole.
    • Les sept sacrements.
    • Les sept péchés capitaux.
    • Les sept psaumes de la Pénitence.
    • La danse des sept voiles.
    • Les bottes de sept lieues.
    • Blanche-Neige et les Sept Nains.
  2. ...
    • Tome sept.
    • Page sept.
    • Charles VII.

Pandôo 1 [Sepe]

sept \sɛt\ linô kôlï

  1. (Linô kôlï) ...
    • Sept est un nombre premier.
  2. (Linô kôlï) ...
    • Soixante-dix-sept s’écrit par deux sept.
  3. (Tôngbi) ...
  4. (Linô kôlï) ...
    • Le sept juin dernier.
    • 23 décembre, Joyeux Noël Monsieur Côté
      Salut ti-cul, on se r’verra le sept janvier.
      — (Beau Dommage, chanson 23 décembre, album Beau Dommage, 1974)

Pandôo 2[Sepe]

sept \sɛpt\ linô kôlï

  1. (Tî kûne) ...
    • Dans ces pays celtiques, le régime du clan s’est en effet conservé jusqu’aux temps modernes. Le clan irlandais, le sept, était un groupe de cinquante à soixante personnes, soi-disant issues d’un ancêtre commun et entre lesquelles existait une solidarité plus ou moins étroite. — (Charles Létourneau, L’Évolution politique dans les diverses races humaines  , tome 11, Lecrosnier et Babé, libraires-éditeurs, Paris, 1890)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï