serpent

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Des serpents (1).
Le serpent (2) démon tentateur par Byam Shaw.
Un serpent (4).
Armoiries avec un serpent (sens héraldique).

serpent \sɛʁ.pɑ̃\ linô kôlï

  1. (Sêndâsa, Nyama) ngbö
    • Certains des serpents se dressent pour l’attaquer, mais il les ravage de son talon pilonneur, impitoyable et précis. Bientôt, l’écheveau de reptiles n’a plus que des soubresauts agoniques. — (Frédéric DardSan Antonio : Meurs pas, on a du monde , Éditions du Fleuve Noir, 1980)
    • La vipère, qui se révéla être un serpent ratier du Texas, suivit à la trace les gouttes de lait répandues à même les rochers encore chauds. — (Jean-Pierre AlauxUne dernière nuit avec Jimmy , Calmann-Lévy, 2010, lêmbëtï 239)
    • «  Tu mourras. » À ces mots, plein de juste courroux,
      Il vous prend sa cognée, il vous tranche la Bête,
      Il fait trois Serpents de deux coups,
      Un tronçon, la queue, et la tête.
      — (Jean de La FontaineLe Villageois et le Serpent , 1668)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï