sombre

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pasûndâ [Sepe]

sombre \sɔ̃bʁ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. vukö
    • Aucune lumière n’était demeurée ni dans les chambres basses ni dans les corridors ; de temps en temps seulement un éclair livide illuminait les appartements sombres d’un reflet bleuâtre qui disparaissait aussitôt. — (Alexandre DumasLa Reine Margot, 1845, Paris : Calmann Lévy éditeurs, Paris, 1886, vol. 1, ch. 2, lêmbëtï 17)
  2. ...
    • […] puis il […] se coiffa d’un toquet de velours noir sans plume ni pierreries, s’enveloppa d’un manteau de couleur sombre […] — (Alexandre DumasLa Reine Margot, 1886)
    • […] je regardais les gens entrer dans la cour, les hommes en redingotes sombres, les femmes long voilées de noir. — (Octave MirbeauContes cruels : Mon oncle,)
  3. (Zäzämä) ...
    • Son appartement, comme son costume, était celui d’une veuve. Tout y était d’un caractère sombre : étoffes, murailles, meubles. — (Alexandre DumasLa Reine Margot, 1886)
    • Elle avait gardé cet étrange caractère sombre et silencieux qui était devenu le sien depuis le départ de Jacques. — (Isabelle EberhardtYasmina, 1902)
    • […] et debout près de la barre, Jean Donnard, grave et sombre, se signa, comme il avait coutume de faire chaque fois qu’il partait vers le large. — (Octave MirbeauContes cruels : Les Eaux muettes,)
    • Nous trouvons ici de plus sombres pressentiments ; l’auteur se demande même si notre humanité atteindra sa véritable fin […] — (Georges SorelRéflexions sur la violence, chapitre VII} (« La Morale des producteurs »), 1908, page 326)}
  4. ...
    • Émile doit rejoindre, dès dix heures du matin, au deuxième jour de la mobilisation. Il est désolé. Les plus sombres pressentiments le poignent. — (Isabelle Rimbaud, « Dans les remous de la bataille » na volume 1 : 28 juillet-28 août 1914, Le Mercure de France, 15 Juillet 1916)
    • […] insensiblement la sombre humeur qu’on voyait sur leurs traits s’atténuait, s’effaçait. De menaçants, ils devenaient gouailleurs, puis doucereux, entreprenants. — (Francis Carco, Images cachées, 1928)
    • La Conspiration des Poudres consomma pour longtemps la ruine du catholicisme en Angleterre. Le papisme devint lié, dans les esprits, à de sombres images de complot contre la sûreté de l’État […] — (André MauroisHistoire d’Angleterre, Fayard, 1937, lêmbëtï 392)}

Pandôo [Sepe]

sombre \sɔ̃bʁ\ linô kôlï

  1. (Tî kûne) ...
    • Il faut distinguer le sombre du clair.

Âlïndïpa[Sepe]