Aller au contenu

tapis

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Composition d’un tapis.
Marchand de tapis au Maroc.
Tapis de fleurs sur la Grand-Place de Bruxelles.

tapis \ta.pi\ linô kôlï

  1. (Da) bere
    • On nous apporte des nattes et des tapis, on allume un grand feu de branchages au beau milieu de la salle, et nous parvenons enfin à nous dégeler. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 38)
    • En montant un vaste escalier à tapis, où je remarquai toutes les recherches du comfort anglais, le cœur me battit; j’en rougissais, je démentais mon origine, mes sentiments, ma fierté, j’étais sottement bourgeois. — (Honoré de BalzacLa Peau de chagrin , 1831)
  2. (Tôngbi) sêse
    • Il avait appartenu, en qualité de porteur, à une troupe d'acrobates de cirque, puis s’était entraîné au tapis, en vue d’un numéro de « flic-flac » avec rattrape sur les épaules. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • Ce cheval rase le tapis : Il ne relève pas assez en marchant.

Âlïndïpa[Sepe]