tenter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

Tenter de renverser les quilles. (1)
Ève tente Adam. (sens 3)

tenter \tɑ̃.te\ palî tî mbenze

  1. tara
    • Il pâlit un peu, puis, tentant un effort désespéré, réussit à dégager un pied, tandis que l’autre restait prisonnier de la glu mouvante et fétide des profondeurs. — (Louis Pergaud, « Un sauvetage » na Les Rustiques, nouvelles villageoises  , 1921)
    • Cette position en flèche ne peut durer. […]. L’ennemi prend du mordant et tente de tourner une position qui ne s’appuie sur rien. — (Pierre AudibertLes Comédies de la Guerre  , 1928, âlêmbëtï 32-33)
    • De jeudi à samedi, 108 participantes tenteront de remporter la 32e édition de l’épreuve, dont la tenante du titre, Céline Boutier. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 12 septembre 2022, page 22)
    • Elle tenta d’entraîner François et, comme celui-ci l’envoyait paître, elle l’abandonna, ouvrit la porte et la referma violemment. — (Francis CarcoBrumes  , Paris: Éditions Albin Michel, 1935, âlêmbëtï 49)
    • (Zäzämä) […], il regardait au bas de la falaise la Morava tenter avec peine de faire pénétrer ses eaux vertes dans les flots boueux du Danube, […]. — (VercorsLa marche à l'étoile  , éditions de Minuit, 1943, éd. 1946, lêmbëtï 20)
    • Tenter fortune : Hasarder quelque chose dans l’espérance du succès.
  2. (Nzapä) ...
    • Dieu tenta Abraham.
  3. ...
    • Le serpent tenta Ève.
    • Le démon tenta le Seigneur au désert.
    • Dieu permet que les saints soient tentés.
  4. zîa nzara
    • Et vous, Mr Bolden, fit-il encore en brandissant la bague, ça vous tenterait, une jolie broquille comme ça ? — (Alain GerberLouie  , Fayard, 2002)
    • Comment de si beaux fruits ne vous tentent-ils pas ?
    • Cela ne vous tente-t-il pas de vous promener par ce beau temps ?
    • Être bien tenté de faire quelque chose.
    • Je suis bien tenté d’aller prendre l’air à la campagne.

Âlïndïpa[Sepe]