torturer

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

torturer \tɔʁ.ty.ʁe\ palî tî mbenze

  1. doroko
    • Alors, je commençai à torturer le colporteur. Je lui arrachai, un par un, tous les ongles des mains et tous les ongles des pieds... — (Octave MirbeauLe colporteur )
    • Des nuits entières, durant un mois, j'ai entendu hurler des hommes que l'on torturait, et leurs cris résonnent pour toujours dans ma mémoire. — (Henri AllegLa Question , 1957)
    • Tu es physionomiste, tu as bien dû sentir qu’il n’était pas le genre à torturer des femmes. […]. Au début, je m'étais dit qu'il avait peut–être tué Holly par accident pendant une séance de jeux SM, et qu'il s'était ensuite suicidé par remords. — (Suzanne Forster, Passé obscur , traduit de l'anglais, Paris : Éditions Harlequin, 2009, chapitre 18)
  2. gia
    • Cette idée me torture.
    • Elle resta jusqu’au soir à se torturer l’esprit dans tous les projets de mensonges imaginables. — (Gustave FlaubertMadame Bovary , 1857)

Âlïndïpa[Sepe]