Aller au contenu

transistor

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Quelques modèles de transistors (1).
Un transistor (2).

transistor \tʁɑ̃.zis.tɔʁ\ linô kôlï

  1. (Tôngbi) fonônö
    • Tous ceux qui ont suivi, dans la rue ou l’oreille collée aux transistors, les journées et les nuits rouges de mai, savent parfaitement le rôle d’agents de renseignement, d’espions légaux et commodes que jouent les radioreporters. — (René Backmann & Lucien RiouxL'explosion de mai, 11 mai 1968: Histoire complète des événements , Paris : R. Laffont, 1968)
    • Nous regrettons la vieille villa du comte Fede telle que je l’ai encore connue dans mon adolescence, la longue allée bordée d’une garde prétorienne de cyprès menant pas à pas au silencieux domaine des ombres, hanté en avril par le cri du coucou, en août par le crissement des cigales, mais où à mon dernier passage j’ai surtout entendu des transistors. — (Marguerite YourcenarArchives du Nord , Gallimard, 1977, lêmbëtï 135)
    • Je me rappelle un dessin humoristique de Roger Sam. Ça représentait un veuf qui suivait l'enterrement de sa femme en tenant à la main un transistor retransmettant France-Irlande. — (San AntonioRéflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • Le matin, comme les marins chinois, elle avale, à jeun, une cuillerée de « pétrole lampant » (huile de lampe) et se fait elle-même un café qu'elle savoure, attablée dans sa petite cuisine, une oreille collée à son transistor. — (Michel Souvais, Arletty, confidences à son secrétaire , Éditions Publibook, 2006, lêmbëtï 17)
    • Dominant le brouhaha des conversations, le cliquetis des couverts, la voix nasillarde du garçon, un transistor beuglait à s'étouffer. Une speakerine indolente annonça qu'une montre à quartz, made in Japan, allait donner l'heure à la seconde près. — (Philippe Le MarrecSpécial-police : En attendant l'aurore , Fleuve Éditions, 2015, chapitre 2)

Âlïndïpa[Sepe]