trottoir

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un trottoir.

trottoir \tʁɔ.twaʁ\ linô kôlï

  1. (Yöngö) banôn
    • Une pluie glacée tombait dans les rues miroitantes. Je marchais le long des boutiques, m’appuyant au rebord des devantures pour ne point m’écrouler sur le trottoir. — (Octave MirbeauLettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Rien qu’à vous promener sur les trottoirs des grandes rues, un soir, quand la journée de travail est finie — pas des petits trottoirs de planches comme à Roberval, mais de beaux trottoirs d’asphalte plats comme une table et larges comme une salle — rien qu’à vous promener de même, avec les lumières, les chars électriques qui passent tout le temps, les magasins, le monde, vous verriez de quoi vous étonner pour des semaines. — (Louis HémonMaria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)
    • Mais lorsque Aimery mit pied à terre sur le trottoir de la gare, il lui resta encore un peu de doute, c’est-à-dire une espérance. — (Pierre LouÿsPsyché, 1927, lêmbëtï 115)
    • […] rien ne resplendit plus, après minuit, que cinq ou six débits mal fréquentés dont l’éclairage ourle le trottoir d’un morne flamboiement. — (Francis Carco, Images cachées, 1928)
    • Quelle cohue sur les trottoirs et comme il est difficile de se mouvoir parmi ces gens qui, sans penser à mal, vous coudoient ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • Mais il y a aussi le flot ininterrompu des brochures et opuscules sur l’islam qui encombrent les kiosques et les étalages de livres sur les trottoirs des grandes villes d’Égypte. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, lêmbëtï 135)
    • Émile vit dans une ville, petite, quiète, une ville aux rues propres, aux trottoirs nets et les façades des maisons rénovées, excepté quelques-unes dans les ruelles au nord. Le balayeur n’oublie pas la plus minime impasse […] — (Marcelle Gay, Profil perdu, L’Âge d’Homme, 1984, lêmbëtï 38)
    • Le pourpier pousse partout, dans les jardins mais aussi entre les pavés, les murs, les trottoirs, et tous ces interstices urbains dans lesquels la nature sait si bien se glisser. — (Camille Labro, « M le mag » na Le pourpier, un légume oublié Le pourpier, un légume oublié, 4 Ngberere 2018 → dîko mbëtï)
  2. (Tî halëzo) ...
    • D’habitude je ne mange jamais le trottoir mais là il était hors de question de faire un tel gâchis. Les ingrédients de la pizza étaient particulièrement frais et les anchois n’étaient pas collés à la sauce tomate. — (delicatesseny, le blogue gourmand à New York→ dîko mbëtï)
  3. (Kebëek) ...

Âlïndïpa[Sepe]