vengeance

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

vengeance \vɑ̃.ʒɑ̃s\ linô gâlï

  1. külä
    • La vengeance est le plaisir des dieux ; et, s’ils se la sont réservée, comme nous le disent les prêtres, c’est parce qu’ils la regardent comme une jouissance trop précieuse pour de simples mortels. — (Walter ScottIvanhoé , traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • La vengeance est permise, […], c’est le droit imprescriptible du faible et de l’opprimé ; cependant, elle doit être proportionnée à l’injure reçue. — (Gustave AimardLes Trappeurs de l’Arkansas , 1858)
    • La vengeance est un plat qui se déguste glacé, mais se délivre brûlant. — (Maurice G. DantecLaboratoire de catastrophe générale : Journal métaphysique et polémique 2000-2001 , Paris, Éditions Gallimard, 2001)
  2. (Könöngö) ...
    • On passe ainsi de la jalousie à la vengeance, et on sait que la vengeance est un sentiment d’une puissance extraordinaire, surtout chez les êtres faibles. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , 1908, Chap.V La grève générale politique, p.229)

Âlïndïpa[Sepe]