vers

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

vers \vɛʁ\ linô kôlï

  1. sënë
    • En bon Champenois, il célébra le vin de Champagne dans une ode en vers iambiques, dont le style vif et pétillant, présente la belle image de cette charmante liqueur. — (Jean-Baptiste-Joseph BoulliotBiographie ardennaise ou Histoire des ardennais , Paris : Ledoyen, 1830, lêmbëtï 259)
    • Ah ! Deubel, qui t'es si mal suicidé, quelle attirance avaient sous terre ton corps pourri et dans mon être l'écho douloureux de tes vers ?. — (Francis CarcoMaman Petitdoigt , 1922)
    • L’aisance avec laquelle les poètes juifs maniaient le vers français permet de supposer que leur talent a dû s’exercer dans les genres les plus variés. — (Léon BermanHistoire des juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • La poésie du Divan et la poésie populaire, issues de classes sociales différentes, ont su parfois puiser aux mêmes sources d’inspiration : mais ce qui forme entre elles cloison étanche, c'est la forme de la langue : la poésie du Divan emploie le vers métrique, la poésie populaire le vers syllabique. — (Nimet Arzık, Anthologie des poètes turcs contemporains , Gallimard (NRF), 1953, lêmbëtï 10)
    • Ainsi le dithyrambe, chant liturgique en l'honneur de Dionysos diffère de l’iambe dont le pied comporte un son bref suivi d'un long avec des vers dodécamétriques alternant avec des octamétriques. — (Louis Lefroid, Esthétique: l'harmonie des formes , Ed. Opéra, 1998, lêmbëtï 36)
  2. (Ôko) ...
    • Le vers de Corneille, de Racine.
    • Le vers classique, le vers romantique.

Lêpa tî pandôo [Sepe]

vers \vɛʁ\ linô sêmîngi

  1. ...
    • Les bêtes si méfiantes qui s’abattaient à la croûle sur les fagnes pour en extraire les vers, ne prenaient point garde aux filets tendus à plat sur le sol; elles s’y empêtraient et tous leurs efforts étaient vains. Elles ne pouvaient s’en dépêtrer ou arracher le bâtonnet qui les fixe. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)

Tähüzü [Sepe]

vers \vɛʁ\

  1. na mbâgë tî
    • Cette marche avait pour but de s'assurer si l'ennemi, signalé à Vouziers et à Grandpré, ne rétrogradait pas vers Stenay ou s'il continuait sa marche sur Paris. — (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 Août 1870 , Londres : Arliss Andrews, 1878)
  2. (Zäzämä)
    • Le scepticisme est donc le premier pas vers la vérité - Diderot
  3. ...
    • Vers le sud, vers la gauche.
  4. ...
    • Vers Livourne, nous rencontrâmes les vingt voiles. - Hugo
  5. ...
    • Son mariage aura lieu vers la mi-octobre.
    • C’est arrivé vers minuit.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï