vider

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

Un camion en train de vider (1) des gravats.
Un homme en train de vider (2) une bouteille.

vider \vi.de\ palî tî mbenze

  1. tûku
    • Après avoir totalement désossé l'engin, j’avais savamment vidé le pot d'échappement en supprimant les chicanes et adapté un carburateur récupéré sur la vieille mobylette d'un copain. — (Régis de Soulaines, Le Sirop de la Rue, ou La Flûte désenchantée , 5 sens éditions, 2017)
    • Après leur soupe, ils vidèrent un verre de vin dans leur assiette et firent chabrot, levant la lourde faïence brune jusqu'à leurs lèvres qu'ils essuyèrent ensuite d'un rapide coup de poignet. — (Pierre GamarraL'Or et le Sang , Éditeurs français réunis, 1970, lêmbëtï 16)
    • Alors, si le vent du nord vient à souffler, ces graux sont promptement agrandis, il s'en forme même de nouveaux, et les étangs se déchargent en peu de jours d'une grande partie de leurs eaux ; ils se vident presque entièrement si le mistral (nord-ouest) souffle assez long-temps avec son impétuosité ordinaire. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue » na Annales de l'agriculture française , 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, Ngubê 1826, lêmbëtï 74)
    • Vider sa bourse, un tiroir, un appartement. — La salle se vida lentement.
  2. (Mbumbuse, Zäzämä) ...
    • Pour l’heure ils se contentaient de vider consciencieusement les chopines que Rouges et Blancs leur offraient à tire-larigo, […]. — (Louis Pergaud, « Deux Électeurs sérieux » na Les Rustiques, nouvelles villageoises , 1921)
    • Regardez. Brutalement éclairées par une lampe, de vieilles gens autour d'une table vident un litre d'aramon. — (Francis CarcoL’Amour vénal , Paris: Éditions Albin Michel, 1927, âlêmbëtï 9)
    • Napoléon torcha son assiette et vida sa chope d'eau. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
  3. ...
    • D’ailleurs, toutes choses égales, les bactéridies se conservent plus longtemps dans les cadavres préalablement éventrés et vidés. — (Victor Galtier, Traité des maladies contagieuses et de la police sanitaire des animaux domestiques , 1892, lêmbëtï 284)
  4. ...
    • Vider un oiseau.
  5. (Mbäkôro) ...
    • Vider une clef, un canon de fusil.
  6. ...
    • Quand le régisseur eut vidé la place, Moncharmin se pencha à l’oreille de Richard. — (Gaston LerouxLe Fantôme de l'Opéra , 1910)
    • A dix-huit heures tapantes, c'est l’extinction des feux, à peine une demi-heure plus tard, la ville s’est complètement vidée de sa population, car tous les Foyalais résident dans les quartiers périphériques. — (Bonjour la Martinique: guide touristique et pratique , Éditions du Pélican, 1987, lêmbëtï 96)
  7. (Zäzämä, Mbäkôro) ...
    • Vider une affaire.
    • Que cette question soit vidée une fois pour toutes !— (François MauriacLe Nœud de vipères , Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 140)
    • Ensuite il dit quelques mots sur l’attitude du commun des hommes à l’égard de l’étude et vida cette question. — (Julien Green, « Samuel Johnson » na Suite anglaise , 1972, Le Livre de Poche, lêmbëtï 13)
  8. (Akadïi) ...
    • « Vide moi encore un peu de thé. »

Âlïndïpa[Sepe]