voter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

Une femme en train de voter (1).

voter \vɔ.te\

  1. votêe
    • Et ce fut pour lui tout à coup une découverte incroyable ; il comprit […] que nulle part au monde il ne restait d’endroit où un Smallways pourrait orgueilleusement lever la tête, voter pour la guerre ou pour une politique étrangère énergique et intransigeante, et demeurer en sécurité, loin de ces atroces conséquences de son vote. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921)
    • Si l'on organisait, en 1930, un plébiscite pour demander aux Alsaciens s'ils veulent redevenir Allemands, les neuf dixièmes voteraient négativement. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • Nous avons cherché à savoir pourquoi un peuple réputé rebelle vote à 64% pour Jacques Chirac. — (« La Corse démasquée » na Erik Empatz, Les dossiers du Canard enchaîné, n° 60, p.5, juillet 1996)
    • En passant, Baudrillard associe les décadents ayant voté Non à la Constitution européenne aux banlieusards qui niquent leur mère. — (Michel OnfrayLa lueur des orages désirés, chap. 7 : Racaille, Kärcher et philosophie)
    • Les gens qui votaient à droite pensaient que l'on pouvait remplacer les sandwichs américains par du pain dur, car la vie aussi l'est (dure) et que l'éducation se doit de pratiquer l'exemplarité. — (Paul Fustier, Éducation spécialisée : repères pour des pratiques, Éditions Dunod, 2013, lêmbëtï 158)
  2. (Wambenze) ...
    • Finalement, on vota une loi d’amnistie pour déclarer qu'on ne voulait plus entendre parler de toutes ces vétilles. — (Georges SorelRéflexions sur la violence, 1908, Chap.VI La moralité de la violence, p.278)
    • Les grévistes ont voté la poursuite du mouvement. - On vote à chaque session le budget de l’année.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï