étoile

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Étoile sur fond étoilé (corps céleste)
Étoiles de notation
Armoiries avec une étoile (sens héraldique)
Carte de l’étoile dans le tarot de Jacques Viéville

étoile \e.twal\ linô gâlï

  1. tongoro, tongolo
    • Au jour tombant, il […] prenait un repas frugal à la clarté de la lune, ou à la lueur des étoiles. — (Joachim Heinrich Campe, Le Nouveau Robinson , vol. 1, Le Prieur à Paris, 6e éd., 1812, lêmbëtï 339)
    • La nuit était sombre, pas une étoile ne brillait au ciel, des nuages lourds et chargés de pluie glissaient au-dessus de la tête de nos voyageurs […] — (Alexandre DumasOthon l’archer , 1839)
    • Quelques étoiles à présent perçaient la voûte bleue, et dans l’est le disque de la lune apparut. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 97)
    • Tentons de saisir l’énormité des distances impliquées. Il y a environ 200 milliards d’étoiles dans notre galaxie qui a un diamètre de 100 000 années-lumière. — (Louis Dubé, « Tourisme interstellaire envahissant » na Le Québec sceptique , n° 70, automne 2009, lêmbëtï 33)
  2. ...
    • Il existe une étoile à douze branches dans la culture islamique.
  3. ...
    • L’utilisateur composant ce numéro est invité à taper étoile, puis les deux codes d’accès.
  4. (Mbîrîmbîrî nî) ...
    • En France, les hôtels cinq étoiles sont peu nombreux.
    • Un cognac à trois étoiles.
    • Au Guide Michelin de 1933, la Mère Brazier est la première femme qui a obtenu trois étoiles pour son restaurant.
  5. (Zäzämä) ...
    • À 16 ans, elle intègre le corps de ballet, à 25 ans, elle est première danseuse, à 27 ans, elle est nommée étoile par Patrick Dupond. — (France Mutuelle Magazine, n° 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 50)
  6. (Zäzämä) ...
    • C’est une étoile montante du cinéma français.
    • Les étoiles du Théâtre-Italien vont à la répétition — en voiture. — (Alfred DelvauLes Heures parisiennes , 1865)
  7. ...
    • Une bombe remplie d’étoiles.
  8. ...
    • […] : le grand vizir vient de m'envoyer un joli cheval tout harnaché à l'arabe. C'est un étalon barbe, pas grand, mais bien formé et bien musclé, un alezan étoile de blanc au front, dont la robe dorée, la queue et la crinière blondes, longues et fournies, reluisent au soleil. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 112)
  9. ...
  10. (Sendâvârä) ...
    • De gueules à l’étoile d’argent, qui est de la commune Étoile du Jura → bâa illustration « armoiries avec une étoile ».
    • Les étoiles, je l’apprenais à regret, n’étaient pas celles qu’on voit au ciel, mais des éperons gagnés par de belliqueux, mais hypothétiques ancêtres. — (Marguerite YourcenarArchives du Nord , Gallimard, 1977, âlêmbëtï 42-43)
  11. ...
    • C'est dès les premiers temps de cette même période de durée que se sont déposées les argiles où se trouvent les débris des anciens coquillages ; et ces animaux à coquilles n'étaient pas les seuls alors existants dans la mer ; car, indépendamment des coquilles, on trouve des débris de crustacés, des pointes d'oursins, des vertèbres d'étoiles dans ces mêmes argiles. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, « Des époques de la Nature » na Œuvres , Bibliothèque de la Pléiade, 2007, lêmbëtï 1262)
  12. (Ngîâ tî âkârâte) ...
  13. ... → bâa croire en son étoile
    • Joseph avait peine à reconnaître en lui son ancien maître ; il sentit un moment le regret de s’être donné à lui, et crut que son étoile pâlissait ; mais, songeant qu’il était haï de tous les hommes et n’avait de ressource qu’en Richelieu, il le saisit par le bras, et, le secouant fortement, lui dit à demi-voix, mais avec rudesse :
      — Allons donc, monseigneur, vous êtes une poule mouillée ; venez avec nous.
      — (Alfred de VignyCinq-Mars , Michel Lévy frères, 1863)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï