Aller au contenu

abbaye

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

abbaye \a.be.i\ linô gâlï

  1. (Sêkrîsto) da tî âwakua-nzapä
    • Ah ! c’est une riche abbaye ; on y fait bonne chère, et ils boivent les meilleurs vins, ces bons pères de Jorvaulx. — (Walter ScottIvanhoé , traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les abbayes et les monastères, étaient à cette époque, « cavernes de voleurs, lieux de dissolution » ; les abus devenaient tellement criants, les désordres prenaient des proportions si inquiétantes, qu’à tout prix il fallait y mettre un terme […]. — (Gustave FraipontLes Vosges , 1923)
    • Pessan, le siège d’une antique abbaye, a une superficie de 2 588 hectares où végètent encore 430 habitants. — (Ludovic NaudeauLa France se regarde , 1931)

Âlïndïpa[Sepe]