acheter

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

acheter \a.ʃə.te\ wala \aʃ.te\

  1. (+yê): vo
    • Il rit, tout en me blâmant, des tours que j’avais joués au fermier qui m’avait acheté du père Georget. — (Comtesse de SégurMémoires d’un âne, 1860)
    • Tenez, qu'est-ce qui se passe à la Bourse ? Des gens qui n'ont rien prennent le droit d’acheter une marchandise dont ils savent parfaitement que la livraison ne s'accomplira jamais, mais qu'ils revendront avec profit. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette, 1930)
    • Tu n'as pas oublié que le quatrième soir, la garce t'a proposé d’acheter en viager une cabane qu'elle avait à Maisons-Laffitte. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, 1938)
    • Pour une trentaine de sous, on achetait un lapin aux éclusiers et on le fricassait en chemin, sur un coupon garni de gazon et de pierres. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • […], ils achetèrent aussi ses actions du canal de Suez au khédive Isma'il, afin de contrôler la nouvelle voie d’eau reliant la mer Rouge et l’océan Indien à la Méditerranée et à l’Atlantique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, lêmbëtï 166)
    • A Jaffa, ce village de pêcheurs à côté de Tel-Aviv, je visitais le souk. Je me fis arnaquer en achetant des bijoux prétendument yéménites, mais je vis surtout des djellabas blanches, comme celles qu'il portait. — (Hélène Casellas, Camille L... Attention, danger, Éditions Publibook, 2006, lêmbëtï 109)
  2. (+zo): buba
    • Les hommes de la trempe de celui-ci sont rares... Quitte à me venger plus tard, commençons par acheter celui-ci ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1907)
    • […]: Stendhal a montré, dans Lucien Leuwen, qu'en 1835, la monarchie parlementaire et bourgeoise de Louis-Philippe, pratiquait avec un art consommé toutes les turpitudes imaginables : on achetait l'élection d'un député avec cent mille francs, quelques nominations, quelques bureaux de tabac, […]. — (Yves Chalier, « Prologue » na Éditions Robert Laffont, 1991, de La République corrompue)
    • Dans ce pays, pourvu qu’on aie assez de tunes pour s’acheter l’impunité, on peut, sans coup férir, acculer les petites gens au suicide, racketter les invalides, choséifier ou sous-hommiser les faibles, les traiter comme des serpillières ou des sextoys. — (Diogène le Cynoque, Un proprio pas très propre, disponible sur le site lirenligne.net)
  3. (Kebëek) (Tî halëzo) ...
    • L’employeur n’achetait pas cette version et parlait plutôt du ton provocant du professeur Tremblay, avec l’usage d’expressions comme «tabarnak, c’est assez, on passe à autre chose». — (Charles Lecavalier, « Un prof aux propos racistes peut enseigner » na Le Journal de Montréal, 12 Ngubê 2021)
    • Finalement, en dépit de tous ses efforts pour les convaincre, ni Minna ni Simon n'achetaient cette théorie.— (Jean-Christophe Grangé, Les promises, Albin Michel, 2021)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï