amende

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Attention à l’amende ! (1).

amende \a.mɑ̃d\ linô gâlï

  1. (Sêndâ ndïä) lamânde
    • Un travail conduit démocratiquement serait réglementé par des arrêtés, surveillé par une police et soumis à la sanction de tribunaux distribuant des amendes ou de la prison. — (Georges SorelRéflexions sur la violence , Chap.VII La morale des producteurs, 1908, lêmbëtï 347)
    • Durandus eut beau exciper de son ignorance, il ne fut libéré qu’après s’être vu condamner à une amende. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • Citoyen islandais, M. Jón Kristinsson fut convaincu en 1984 de deux infractions au code de la route par le tribunal correctionnel du district d’Akureyri, qui lui infligea une amende. — (Conseil de l'EuropeAnnuaire de la Convention Européenne des Droits de l'Homme , Martinus Nijhoff Publishers, 1990, vol.33, lêmbëtï 137)
    • Un chien parisien coûte 75 € par an en motocrottes à la mairie de Paris. Ce montant correspond environ au prix de l’amende (sous forme d’écotaxe) pour une crotte de chien à New York. — (Franck Bien et Sophie Meritet, Microéconomie - Les défaillances de marché , Pearson Education France, 2014, lêmbëtï 102)
    • Vous serez mis à l’amende.
  2. (Mato) C’est la coutume de Lorris, les battus paient l’amende wala Les battus paient l’amende : ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï