ange

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche
Bâa ngâ : ânge

Sängö[Sepe]

Lêpa tî palî [Sepe]

ange \a˩.ŋ͡ɡɛ˩\

  1. Lêpa tî otâ zo tî palî nge

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Ange
Armoiries avec 3 anges (sendâvârä)
Armoiries tenues par 2 anges (sendâvârä)

ange \ɑ̃ʒ\ linô kôlï

  1. yingö-va
    • Il n'y a d'ailleurs pas de mot spécifique dans l’hébreu biblique pour parler des anges. Le mot mal’ak désigne une fonction, celle d’émissaire, d’envoyé. — (Jean-Christophe Thibaut, Libère-nous du mal, Novalis/Artège 2020, lêmbëtï 39)
    • Les hommes sont endormis, susurrait Jean-Louis, les péchés sont abolis ; il reste les anges. — Oui, répondis-je, et, Dieu merci, les mauvais anges : méfie-toi, Jean-Louis, je suis Lucifer […] — (Pierre-Henri SimonLes Raisins verts, 1950)
    • Les êtres corporels se trouvent tous ensemble dans la matière, mais les anges ne se rencontrent pas avec les êtres corporels dans une matière commune. — (Thomas d’Aquin, « De la production des anges dans l’ordre de la naturepart. 1, question 61, article 4 » na Somme théologique de S. Thomas d’Aquin, vol.2, traduction F. Lachat, 1855, lêmbëtï 595)
    • Saint Augustin, dans sa cent neuvième lettre, ne fait nulle difficulté d'attribuer des corps déliés et agiles aux bons et aux mauvais anges. — (VoltaireDictionnaire philosophique, 1764)
    • Dieu, répondit la mère, qui voit ceux qui souffrent et qui leur envoie ses anges pour les secourir. — (Alexandre DumasOthon l’archer, 1839)
    • L’ombre était nuptiale, auguste et solennelle ;
      Les anges y volaient sans doute obscurément,
      Car on voyait passer dans la nuit, par moment,
      Quelque chose de bleu qui paraissait une aile.
      — (Victor HugoBooz endormi in « La légende des siècles »,)
    • Qui a rejeté son démon nous importune avec ses anges. — (Henri MichauxTranches de savoir,)
    1. ...
      • Les sons mélodieux que les anges chantent aux martyrs et qui leur font oublier les souffrances ont accompagné l’orgue ! — (Honoré de BalzacModeste Mignon, 1855)
      • Lorsque je me confessais à un abbé, je lui avouais mes relations avec Notre-Seigneur, avec la Vierge, avec les Anges ; aussitôt il me traitait de folle quand il ne m’accusait pas d’être possédée par le démon ; en fin de compte, il refusait de m’absoudre ; […]. — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
      • Et l'ange tomba doucement, jusqu'à en perdre ses plumes — (Tony PerrautEt l'ange tomba, 2017)
    2. zâburu
      • Les anges déchus.
  2. (Zäzämä) ...
    • Ce sont des anges que ces sœurs de charité.
    • Cette femme est un ange de piété, de vertu, de douceur, de bonté.
    • Tartuffe — Je sais qu’un tel discours de moi paraît étrange ;
      Mais, Madame, après tout, je ne suis pas un ange,
      Et si vous condamnez l’aveu que je vous fais,
      Vous devez vous en prendre à vos charmants attraits.
      — (MolièreTartuffe ou l’Imposteur, acte III)
    • L’homme n’est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête. — (Blaise PascalPensées,)
  3. (Könöngö) ...
    • Tu es toujours mon bon ange, Waldemar, s’écria le prince, et, avec un chancelier tel que toi dans mes conseils, le règne de Jean deviendra célèbre dans nos annales. — (Walter Scott, « Ivanhoé » na 1820, XXXIV)
  4. (Zäzämä) ...
    • — Vous avez chaud, maman.
      — Va, laisse-nous, mon ange, répondit la marquise.
      — (Honoré de BalzacLa Femme de trente ans, 1832, chapitre 2, lêmbëtï 75)
    1. (Sendâvârä) ...
      • De sable à trois anges d’or, mains jointes et ailes déployées, qui est de Limeux de la Somme → bâa illustration « armoiries avec 3 anges »
    2. (Sendâvârä) ...
      • D’argent, au chevron de gueules, accompagné en chef de deux étoiles d’or et en pointe d’un croissant du même (armes à enquerre), l’écu tenu par deux anges au naturel, à la couronne de baron et à l’aigle de sable en cimier, qui est de la famille Vismes → bâa illustration « armoiries tenues par 2 anges »

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï