août

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Enluminure représentant le mois d’août issu des Très Riches Heures du duc de Berry. (1)

août \ut\ , \a.ut\ , \u\ wala \a.u\ linô kôlï

  1. Kûkurû
    • Elle était si meurtrière que, du mois d’août à la fin décembre, elle ne fit pas moins de 800 victimes de tout âge et de toute condition. — (G.-A. Martin, Essai historique sur Rozoy-sur-Serre et les environs, 1864)
    • Le lundi, dix-huitième jour du mois d’août 1572, il y avait grande fête au Louvre. — (Alexandre DumasLa Reine Margot, 1886, volume I, chapitre I)
    • Après avoir passé par Brühl, Cologne, Stolberg et Malmédy, il entre le 16 août 1914 en Belgique. Le lendemain il est à Francorchamps, à sept kilomètres de Stavelot. — (Arthur Chuquet, « Le carnet du Soldat Kreuzer » na La Revue hebdomadaire, éd. Nourrit et Cie, n° 8 (11e année/nouvelle série), 20 Fulundïgi 1915, lêmbëtï 307)
    • […] mais l’on n’était qu’en juin et, sauf pour les poires de moisson qui mûrissent en août, il fallait encore attendre longtemps avant de savourer concurremment les pommes du verger et la vengeance désirée. — (Louis Pergaud, « Une revanche » na Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Mbäkôro, Tôngbi) köngö lêkôbe
    • Il est temps de faire l’août.
    • L’août n’était pas commencé.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï