Aller au contenu

atroce

Alöndö na Wiktionary

Yângâ tî Farânzi

[Sepe]

Pasûndâ

[Sepe]

atroce \a.tʁɔs\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. vukö
    • Il fait un temps atroce.
  2. sïönî
    • Un jour, maigre et sentant un royal appétit,
      Un singe d’une peau de tigre se vêtit.
      Le tigre avait été méchant, lui, fut atroce.
      Il avait endossé le droit d’être féroce.
      — (Victor Hugo;, « Fable ou Histoire » na Les Châtiments , 1852)
  3. (Sêkpängö) söngö
    • C'était bizarre. Jamalou n'éprouvait plus, devant cette face douloureuse dont les yeux révulsés, la bouche aux lèvres tuméfiée, presque noire, révélaient l’atroce agonie, aucune espèce de compassion. — (Francis CarcoL’Homme de minuit , 1938)
    • Elle allait mourir dans des souffrances atroces, sans que rien pût la soulager. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • Il eut à subir d’atroces privations.
    • Cette mort lui a causé un atroce chagrin.

Âlïndïpa

[Sepe]