attestation

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

attestation \a.tɛs.ta.sjɔ̃\ linô gâlï

  1. ...
  2. mbëtï-tâtënë
    • Ainsi, mon cher ami, envoyez-moi sur-le-champ une attestation dont je ferai usage devant les juges, et qui servira à confondre la calomnie. — (VoltaireCorrespondance : année 1736, Garnier, 1880, lêmbëtï 86)
    • Outre ces témoignages de sa vie d’écolier, respectés et conservés, je le crois, avec attachement par l’homme qui se sentait vieillir, il y avait d’autres attestations de lui-même, de ce qu’il avait été, de ce qu’il avait pensé, et que je dois faire connaître, quoique le caractère en fût bizarre autant que puéril. — (Eugène FromentinDominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, lêmbëtï 33)
    • Attestation de bonne vie et mœurs.
    • Attestation de médecin.
    • J’ai l’attestation du maire.
    • Attestation en bonne forme.
    • Attestation fausse.
    • Il est muni de bonnes attestations.
    • Il a les meilleures attestations.
  3. ...
    • Lorsque dans une inscription un fait ou un vocable nous reste obscur, il faut en chercher, dans la masse des autres inscriptions, toutes les autres attestations ; grâce à cette mise en série, le fait ou le mot obscur reparaît chaque fois dans un contexte différent, ce qui permet de le déchiffrer au croisement de cette diversité.— (Paul VeyneEt dans l’éternité je ne m’ennuierai pas. Souvenirs, Albin Michel, 2014, lêmbëtï 133)

Âlïndïpa[Sepe]