bandeau

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

bandeau \bɑ̃.do\ linô kôlï

  1. bânde
    • Les uns ont de petits bandeaux sur le front ; les autres une manière de toupet à la Benjamin Constant. — (Anatole Claveau, « Les snobs » na Sermons laïques , Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., lêmbëtï 35)
    • L'usage du chrémeau nous conduit ainsi naturellement à celui du bandeau de lin que les confirmands tiennent à la main en s'approchant du Pontife et dont on leur bande le front après l’onction sacramentelle. — (D. L. J., « La Confirmation » na Le Messager des fidèles , 21 Nabändüru 1887, Maredsous (Province de Namur) : Abbaye de Saint-Benoit, n° 9, lêmbëtï 452)
  2. ...
    • On la croyait moins vieille, à cause de ses cheveux bruns, dont les bandeaux entouraient sa figure blême, marquée de petite vérole.— (Gustave FlaubertTrois Contes : Un cœur simple , 1877)
    • Il jeta un coup d’œil et vit que la jeune femme avait des bandeaux noirs et un air gentil. — (Charles-Louis PhilippeBubu de Montparnasse , 1901, réédition Garnier-Flammarion, lêmbëtï 65)
    • J’aimais les visites de Mme Saint-Alban, une femme encore belle, crépue de frisures naturelles qu’elle coiffait en bandeaux, tôt ébouriffés. Elle ressemblait à George Sand, et portait en tous ses mouvements une majesté romanichelle. — (ColetteLa maison de Claudine , Hachette, 1922, réédition Le Livre de Poche, 1960, lêmbëtï 108)
    • Ses bandeaux déjà gris, un peu en désordre, lui donnaient l’air négligé d’une femme qui n’attend plus rien. — (François MauriacLe Mystère Frontenac , 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 14)
    • D’un ton un peu mystérieux elle a confié à la garde : « J’avais de beaux cheveux, je les coiffais en bandeaux autour de ma tête. » — (Simone de BeauvoirUne mort très douce , Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, lêmbëtï 70)
    • Le bandeau royal, Le diadème dont anciennement les rois se ceignaient la tête.
    • Ceindre le bandeau royal.
  3. ...
    • Mettre un bandeau à quelqu’un, sur les yeux de quelqu’un.
    • Un épais bandeau.
    • Les peintres et les poètes représentent l’Amour avec un bandeau sur les yeux.
  4. (Zäzämä) ...
    • Avoir un bandeau sur les yeux.
    • Arracher le bandeau, faire tomber le bandeau de dessus les yeux de quelqu’un.
  5. (Sêndâkodë-da) ...
  6. ...
  7. ...

Âlïndïpa[Sepe]