barber

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

barber \ˈbɑːbə\

  1. (Gbätä) wafängö-küäli

Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

barber \baʁ.be\ palî tî mbenze

  1. (Tî halëzo, Mbumbuse) meredêe
    • Anthony Borden-Smythe. Sue l'appelait Anthony Barbant-Smith, prétendait qu'il descendait de la célèbre famille Barbant, que son père avait barbé toute l'Angleterre et que son grand-père était le fameux champion olympique des barbeurs. — (Rosamunde PilcherRetour en Cornouailles  , traduit de l'anglais par Claire Beauvillard, Presses de la Cité, 1996)
    • Il lisait le scénario comme un enfant qui apprend à lire, il butait sur les mots, tout sonnait faux, […]. Pour lui, c'était un pensum, c'était sa manière de dire que ça le barbait. — (Bertrand TessierBelmondo : L'incorrigible  , éditions Flammarion, 2009, chap. 25)
  2. (Mbumbuse, Tî halëzo, Wapolïpa) ...
    • Je m’introduisis dans l’établissement sans rien demander à quiconque et finis par dégotter un jeunot qui donnait furieusement l’impression de se barber à mille balles de l’heure, minimum garanti. — (Léo MaletL’Ours et la Culotte  , 1955, chapitre IX)
  3. nzï,sâra likisï

Âlïndïpa[Sepe]