bobo

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Sängö[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Sêkûne Sêmîngi
bobo âbobo
\bɔ˩.bɔ˩\ \a˥.bɔ˩.bɔ˩\

bobo \bɔ˩.bɔ˩\

  1. (Nyama) ...
    • Ndurü na âla, mo yeke wara âwakängö âhölëngö kôbe töngana bobo, kangi na makongö, gügü tî Buâr. — (Marcel Diki-Kidiri, « Kâpä tî galâ » na siriri.org, Mbëtï tî dîko, Decibelproduction, 2017 → dîko mbëtï)

Âgbïänngö-yângâ[Sepe]

Âgbïänngö-yângâ[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

bobo \bo.bo\ wala \bɔ.bɔ\ linô kôlï

  1. (Tî môlengê) kêtê söngö, kêtê söngö terê
    • – Au moindre bobo, que d'inquiétudes, que de minutieuses questions, que de prévenances ! — (Clarisse JuranvilleLe savoir-faire et le savoir-vivre, guide pratique de la vie usuelle à l'usage des jeunes filles, Éditions Larousse (19e éd.), sans date [après 1892], page 300)
    • – Je vais t’éplucher ton orange, et tu la mangeras bien gentiment, – une tranche à la fois… Ouvre la bouche… C’est-il bon ?… Souffle les pépins dans ma main ; faut jamais avaler les pépins, ça fait du bobo à l’estomac… — (Léon Frapié, « La bonne visite » na Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, lêmbëtï 39)
    • — Tu exagères, dit Pierson. Pour un bobo !
      — C'est quelquefois mortel, un bobo.
      — (Robert MerleWeek-end à Zuydcoote, 1949, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 55)
    • L’infirmerie toute cliquetante de petits bruits, d'instruments de verre étincelants, carrelage et chrome, recevait l'équipage : accidents du travail, bobos, fracturettes et flemmingites, mais aussi des véroles, des deliriums, de vieux paluds, puis c'était les passagers, pathologie de l'ennui, de l'isolement, des troubles indicibles, la tension, les insomnies ou les bourbouilles. — (Xavier EmmanuelliBallade pour un père: récit, Éditions Ramsay, 1980, lêmbëtï 130)
  2. kêtê kä
  3. (Tî halëzo, Könöngö) ...
    • Lave-toi avec de l’eau salée. Excellent, l’eau salée, pour ces bobos. — (Émile ZolaNana, 1881)
    • Juger un peu, Ivan Grigoriévitch : j’ai dépassé la quarantaine sans avoir jamais connu le moindre bobo ; pas un clou, pas un furoncle, pas un mal de gorge […] — (Nicolas GogolLes âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • On aura beau garantir que ce qui est reporté est non urgent, la vérité est qu’en matière de santé, les bobos non traités ont tendance à se compliquer. — (Mario DumontTant qu’à sacrifier Noël…, Le Journal de Québec, 9 Kakauka 2020)

Pandôo [Sepe]

bobo \bo.bo\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ...
    • Liane ne remet jamais en question les choix de Georges et ferme les yeux sur tout ce qui pourrait entacher l’amour qu’elle éprouve pour lui.
      Ils partagent pour des raisons différentes une forme de fuite en avant, un mode de vie bohème, ce sont des bobos avant la lettre.
      — (Delphine de ViganRien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • Désormais, on évoquera les bobos parisiens avec moins de légèreté. Parmi les victimes du 13 novembre, architectes, professionnels de la culture ou des médias, enseignants et artistes sont surreprésentés. — (Jean-Michel Normand, Touche pas à mon bobo, lemonde.fr, 27 Nabändüru 2015 → dîko mbëtï)
    • Puis leur petit monde confortable a éclaté et ces « bobos » privilégiés et déconnectés ont découvert avec stupeur qu’une autre Amérique vivait en leur sein. — (Richard MartineauTrump à Hollywood, Le Journal de Québec, 18 Nyenye 2021)
    • Ce sont bobos de Paname, anti-moisi forcément, qui portent à droite les bonus équitables.
    • Sur la piste dédiée, le bobo défie une Twingo, et se rit des motards.

Pandôo 2[Sepe]

bobo \bo.bo\ linô kôlï

  1. ...
    • Il ne faudrait pas cependant s’imaginer que les anciennes pièces espagnoles fussent exclusivement sublimes. Le grotesque, cet élément indispensable de l'art du moyen âge, s’y glisse sous la forme du « gracioso » et du « bobo » (niais), qui égaie le sérieux de l’action par des plaisanteries et des jeux de mots plus ou moins hasardés, et produit, à côté du héros, l’effet de ces nains difformes, à pourpoint bariolé, jouant avec des lévriers plus grands qu’eux, qu’on voit figurer auprès de quelque roi ou de quelque prince dans les vieux portraits des galeries. — (Gautier, Voyage en Espagne, 1845)

Pasûndâ [Sepe]

bobo \bo.bo\ wala \bɔ.bɔ\ linô kôlï wala linô gâtï

  1. ...
    • Une tenue bobo pour se rendre au marché bio. Des nippes bobo chic en coton brut durable.
    • Une allure bobo rectifiée Givenchy pour le vernissage chez Alberte.
    • Ici, au quartier bobo, on préfère la culture à la voiture, la proximité Franprix au Cartier voyant.
    • Madame Friedman est une Scandinave assez snob, un peu bobo. — (Frédéric Zech, Journées d’un vendeur de rêves, 2009)

Âlïndïpa[Sepe]