Aller au contenu

bobo

Alöndö na Wiktionary

Sängö[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Sêkûne Sêmîngi
bobo âbobo
\bɔ˩.bɔ˩\ \a˥.bɔ˩.bɔ˩\

bobo \bɔ˩.bɔ˩\

  1. (Nyama) ...
    • Ndurü na âla, mo yeke wara âwakängö âhölëngö kôbe töngana bobo, kangi na makongö, gügü tî Buâr. — (Marcel Diki-Kidiri, « Kâpä tî galâ » na siriri.org, Mbëtï tî dîko , Decibelproduction, 2017 → dîko mbëtï)

Âgbïänngö-yângâ[Sepe]

Âgbïänngö-yângâ[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

bobo \bo.bo\ wala \bɔ.bɔ\ linô kôlï

  1. (Tî môlengê) kêtê söngö, kêtê söngö terê
    • – Au moindre bobo, que d'inquiétudes, que de minutieuses questions, que de prévenances ! — (Clarisse JuranvilleLe savoir-faire et le savoir-vivre, guide pratique de la vie usuelle à l'usage des jeunes filles , Éditions Larousse (19e éd.), sans date [après 1892], page 300)
    • – Je vais t’éplucher ton orange, et tu la mangeras bien gentiment, – une tranche à la fois… Ouvre la bouche… C’est-il bon ?… Souffle les pépins dans ma main ; faut jamais avaler les pépins, ça fait du bobo à l’estomac… — (Léon Frapié, « La bonne visite » na Les contes de la maternelle , éditions Self, 1945, lêmbëtï 39)
    • — Tu exagères, dit Pierson. Pour un bobo !
      — C'est quelquefois mortel, un bobo.
      — (Robert MerleWeek-end à Zuydcoote , 1949, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 55)
    • L’infirmerie toute cliquetante de petits bruits, d'instruments de verre étincelants, carrelage et chrome, recevait l'équipage : accidents du travail, bobos, fracturettes et flemmingites, mais aussi des véroles, des deliriums, de vieux paluds, puis c'était les passagers, pathologie de l'ennui, de l'isolement, des troubles indicibles, la tension, les insomnies ou les bourbouilles. — (Xavier EmmanuelliBallade pour un père: récit , Éditions Ramsay, 1980, lêmbëtï 130)
  2. kêtê kä

Âlïndïpa[Sepe]