cacao

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Du cacao (1) cru.
Du cacao (2a).
Trois tasses de cacao.(2b)

cacao \ka.ka.o\ linô kôlï

  1. (Bangë) kakaweyêe; Âmângbi tî pöpöködörö: Theobroma cacao (Sterculiaceae)
    • Je viens d’adresser quatre balles de Cacao à Rouen. — (Supplement au Dictionnaire œconomique contenant divers moyens d’augmenter son bien et conserver sa santé, 1743, volume 1, lêmbëtï 29)
    • La Côte d’Ivoire a baissé de 36% le prix du cacao payé au producteur. — (Claire Fages, « Cacao: les filières ébranlées par la chute des prix » na RFI, 3 Ngubê 2017 → dîko mbëtï)
  2. (Tôngbi) ...
    • Disposer une nouvelle couche de biscuits et de crème puis terminer en saupoudrant du cacao.— (Joséfa Lopez, « Astuce de chef italien : préparer un tiramisu léger » na Le Monde, 12 Mbängü 2017)
    • Je me suis lié d'amitié avec un cracheur de feu. Je lui ai dit : je te donne cent balles, tu m'apprends à cracher le feu, il a pris les cent balles, il m'a appris. Il y a deux méthodes pour cracher le feu : le cacao très pur et le kerdane. J'ai appris au kerdane. C'est un mélange de pétrole, je crois, je n'ai jamais très bien su. — (Thomas BaumgartnerL'Oreille en coin, une radio dans la radio, Nouveau Monde éditions, 2013)
  3. ...
    • Les cuisiniers avaient retrouvé intacts leurs appareils de chauffage sans feu et ils avaient préparé du cacao pour les officiers et de la soupe pour les hommes. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs, 1921, lêmbëtï 261)
    • Il mangea mollement sa biscotte-confiture – des gâteaux de l’autre année, pas trace ! – la trempant dans une étrange décoction, nommée infusion de coques de cacao. Même plus de thé dans cette boîte ! La petite fille à sa table n’était pas contente, parce qu’il était interdit de servir les coques de cacao aux enfants de moins de huit ans, et qu’elle en voulait ! — (Elsa TrioletLe premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, lêmbëtï 180)

Âkpalêtôngbi[Sepe]

Âlïndïpa[Sepe]