compliment

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

compliment \kɔ̃.pli.mɑ̃\ linô kôlï

  1. gônda
    • Tout en faisant oublier adroitement Nicolas, pour dissiper la méfiance dans cette âme naïve, Catherine y distillait superfinement l’ambroisie des compliments. — (Honoré de BalzacLes Paysans , 1845, première partie, chapitre onzième)
    • — Vous avez de beaux yeux.
      — Merci pour le compliment.
  2. ...
    • — À présent, dit la tante, il faut, Jeanne, faire tes compliments à M. le curé et à ton parrain.— (George SandJeanne , 1844)
    • Tous les chrétiens de la paroisse venaient réciter leurs compliments aux parents d’en dessous. Penchés sur leurs tombes, ils ôtaient un brin d’herbe, un pied de chicorée, avec les doigts ratissaient la terre, comme pour apaiser les défunts, leur passer la main dans les cheveux. — (Marcel AyméLa Jument verte , Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 235)
    • Puis il fallut écouter les compliments des paysans et leurs doléances enveloppées dans des protestations de respect. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira » na "Trois contes de l'Amour et de la Mort" , 1940)
  3. ...
    • Il m’a chargé de vous faire mille compliments.
  4. ...
    • Vous lui avez fait là un mauvais compliment. - Voilà un fâcheux compliment. - Il m’est venu faire un étrange compliment, un sot compliment.
    • (Hëngö-ndo)Voilà un joli compliment, un compliment très flatteur, etc.
  5. ...
    • Il vous fait des offres de service, c’est pour compliment. - Tout cela se passera, s’est passé en compliments.
  6. ...
    • Apprendre, réciter un compliment. - Un recueil de compliments.
    • Une petite fille, qui portait l’ancien costume du pays, un costume qui ne se porte plus depuis soixante ans, jupon rayé, corsage de velours, coiffe de dentelle, s’avança vers M. le président, s’arrêta à trois pas, lui débita un compliment que personne n’entendit, et lui offrit enfin une gerbe de fleurs tricolores, cueillies, dit Le Petit F[ouger]ais, dans nos campagnes. — (Jean GuéhennoJournal d’un homme de 40 ans , Grasset, 1934, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 38)
    • Le jour de sa première communion, c’est lui qui a été choisi pour réciter le compliment à l’évêque, et je vous prie de croire qu’il ne bégayait pas. — (Antoine BlondinMonsieur Jadis ou l'École du soir , 1970, réédition Folio, 1972, lêmbëtï 51)

Âlïndïpa[Sepe]