convertir

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Palî [Sepe]

convertir \kɔ̃.vɛʁ.tiʁ\ palî tî mbenze

  1. gbîan
    • Pour confirmer l’identité du diamant et du carbone pur, M. Hachette avoit proposé à ses amis , MM. Clouet et Welter, de convertir le fer en acier par le diamant; […] — (« Extrait de plusieurs Mémoires sur le Diamant; par M. Guyton-de-Morveau » na la Correspondance sur l'École impériale Polytechnique , Paris : Veuve Courcier, 1814, vol. 2 (janvier 1809-janvier 1813), lêmbëtï 458)
    • Une partie du territoire de Vauclerc était encore inculte, il y a moins d'un siècle. On parvint à convertir en vignes des lieux qui jadis n'offraient que des roches stériles. Ces défrichemens, qu'on doit aux moines de Foigny, donnèrent naissance au village de la Vallée-Foulon. — (J.-B.-L. Brayer, Statistique du département de l’Aisne , Laon, imprim. Melleville, 1825, lêmbëtï 107)
    • Les arbres, tiges et branches que l'on convertit en bois de feu sont découpés, partie en bûches de rondin ou de quartier, partie en rames destinées à entrer dans les fagots. — (Edmond NivoitNotions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes , 1869, Charleville: E. Jolly, âlêmbëtï 163)
    • Les peaux sont exportées ou tannées dans le pays pour être converties en babouches, gibecières, etc. — (Frédéric WeisgerberTrois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue , Paris : Ernest Leroux, 1904, lêmbëtï 229)
    • Le Reichsmark fut converti en francs en deux étapes, introduction d'un « Saarmark » en janvier 1947, conversion en francs en novembre de la même année. — (Gilbert Krebs, L’Allemagne, 1945-1955: de la capitulation à la division , Presses Sorbonne Nouvelle, 1996, lêmbëtï 154)
  2. ...
    • Il a converti ses pierreries en vaisselle d’argent. - Convertir des propriétés foncières en biens mobiliers. - La rente à cinq pour cent fut convertie en quatre et demi.
  3. (Nzapä) ...
    • Et, d'autre part, toujours plus intransigeant quant à l'application de ses canons, le clergé exige, au concile de Paris (614), que les juifs qui contreviendraient à l'interdiction d'exercer des fonctions publiques, soient convertis au christianisme. — (Léon BermanHistoire des Juifs de France des origines à nos jours , 1937)
    • L'ardeur que mettait John Wesley à convertir des femmes jeunes et jolies tenait à la fois du zèle religieux le plus sincère et d'un désir physique, peut-être inconnu de lui même. — (André MauroisHistoire de l'Angleterre , Fayard & Cie, 1937, lêmbëtï 600)
    • « David, fit-il, je vais essayer de convertir Terence.
      – Terence ?
      – Oui. Terence Mac Falden, le catholique dont je t’ai parlé il y a quelques jours. Cette nuit, j’ai eu la certitude que Dieu me demandait de le sauver. »
      — (Julien GreenMoïra , 1950, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 175)
    • (Wapolïpa, Nocat)— Si, y a un cas, un Juif dans mon bâtiment, il s'est marié avec une babtou [toubab : Blanche, française de « souche »] et, en fait, elle s'est convertie pour lui. — (Michel WieviorkaLa tentation antisémite : Haine des Juifs dans la France d’aujourd'hui , Editions Robert Laffont, 2005, chapitre 14)
  4. (Mbumbuse, Könöngö) ...
    • J’ai fait tout ce que j’ai pu pour l’attirer à notre parti, mais je n’ai pas réussi à le convertir.

Âlïndïpa[Sepe]