cousin

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Angelë[Sepe]

Pandôo [Sepe]

cousin \ˈkʌz.ən\

  1. (Sëwä) îtä; môlengêbabâ kêtê, babâ kötä, mamâ kêtê wala mamâ kötä

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï

Farânzi[Sepe]

Pandôo 1 [Sepe]

cousin \ku.zɛ̃\ linô kôlï

  1. (Sëwä) îtä; môlengê-kôlïbabâ kêtê, babâ kötä, mamâ kêtê wala mamâ kötä
    • Rabalan était le dernier représentant d’une famille de sorciers qui, durant plus d’un siècle, régnèrent dans Trélotte. Son arrière-grand-père, son grand-père, son père, tous ses oncles et tous ses cousins avaient été sorciers, et l’on racontait d’eux des choses terribles et merveilleuses. — (Octave MirbeauRabalan)
    • Peut-être donnerait-elle au Maître un garçon. Eh bien ! tant mieux ! la fortune, du moins, n’irait pas aux neveux et aux cousins du Cheikh qui la convoitaient déjà. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira » na « Trois contes de l’Amour et de la Mort »  , 1940)
  2. (Könöngö) ...
    • J’effraye Michal comme on effraye une cousine en Normandie, avec l’aide d’une rainette, d’une araignée. — (Jean GiraudouxRetour d’Alsace - Août 1914  , 1916)
    • On trouve en Bretagne des anatifes cramponnés en colonies serrées au bas des à-pics rocheux sans cesse battus par les vagues. Ces étranges crustacés cirripèdes sont de lointains cousins des minuscules balanes. — (Georges Fleury, La pêche à pied  , Grasset, 1997)
  3. ... → bâa balance, donneuse na indic
    • Quentin avait 16 ans quand son daron avait écopé de six ans ferme. Balancé, le père Cointreau. Par le cousin d’un lardu, un petit fourgue sépharade de la porte de Clignancourt auquel Guy Gilbert aurait donné son blouson sans concession. — (Luc BarangerMaria chape de haine  , ch. 3, Baleine, 2010)
  4. (Zäzämä, Sêkpängö) ...
    • Ce qui les angoisse vraiment, ce sont les cousins maléfiques des selfies : les sextos. Nous mettons nos filles en garde : « N'envoie jamais, au grand jamais, de messages sexuellement explicites à quiconque, […]. » — (Peggy OrensteinGirls & Sex : une étude américaine  , traduit de l'anglais (États-Unis) par Claire Richard, 2018)
  5. ...
    • Wesh Cousin !
  6. ...
    • Napoléon III a répondu au tsar qui lui donnait froidement et contrairement aux convenances du « cher ami » au lieu de « cher cousin » : « Je suis touché de votre missive, on choisit ses amis, on subit sa famille. »
  7. (Zäzämä) ...
    • Si vous faites telle chose, nous ne serons pas cousins.
    • Depuis cette fâcheuse affaire, je ne suis pas très cousin avec lui.

Pandôo 2[Sepe]

cousin \ku.zɛ̃\ linô kôlï

  1. (Farânzi) (Sêndâsa) ...
    • Les cousins et les moustiques me désolèrent pendant la route, et je fus privé, pendant trois jours, de l’usage de l’œil droit. — (StendhalDe l’Amour  , 1re préface de 1826)