cuillère

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Une cuillère. (sens 1)
Une cuillère pour aller à la pêche. (sens 4)
Cuillère. (sens 5)

cuillère \kɥi.jɛʁ\ linô gâlï

  1. papa
    • Lesdits seigneurs et gentilshommes vaudois, en leur châtel de Mont-Richer, étant assis au festin, qui consistait principalement, outre le produit de leurs chasses, en laitage des montagnes, qu'ils mangeaient avec des cuillères de buis artistement façonnées; l'un d'eux , François de Pontveyre, seigneur de Ferni, savoyard, brave et intrépide guerrier, ayant déclaré, en levant la main dont il tenait sa cuillère, qu'avant qu'il fût peu ils mangeraient de même les Genevois, tous répondirent à cette bravade en levant en l'air leurs cuillères , et faisant le serment d'exterminer les Genevois. — (Isabelle de Montolieu, « Les Chevaliers de la Cuillère ou le Château de Montricher » na suivi du Château des Clées et de Lisely, Paris : chez Arthus Bertrand, 1823, lêmbëtï 5)
  2. ...
  3. ...
  4. (Sêkpängö) ...
    • Faire fondre du plomb, de la poix-résine dans une cuillère de fer.
    • Pêcher à la cuillère.
  5. (Tënë tî kubû) ...
    • La position en cuillères est également appelée position 99, le nombre 99 en lui-même étant une représentation figurative de cette position.
    • Couché en cuillère, collé sur ton derrière, t'es mon petit port de mer. — (Les Cowboys FringantsOn tient l'coup - Que du vent, 2011)
  6. ...
    • Je leur serre la cuillère à tous et je m’esbigne. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, lêmbëtï 90)
  7. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï