doigt

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Le doigt du cheval (Equus caballus) (coupe verticale longitudinale)

doigt \dwa\ linô kôlï

  1. (Sêndâ-saterê, Terê) litï, kêtê mabôko, nzîna mabôko, li tî mabôko
    • Il appuya sa tête livide sur l’épaule de la jeune femme, et ses doigts crispés se cramponnèrent, en la déchirant, à la fine batiste brodée qui couvrait d’un flot de gaze le corps de Marguerite. — (« VIII » na Alexandre DumasLa Reine Margot, 1886)
    • Il m’a salué à sa manière, en portant deux doigts à sa tête et en souriant d’un air bonasse. — (Émile-Ambroise ThirionLa Politique au village, page 133, Fischbacher, 1896)
    • Il leur suffisait de tremper le bout des doigts dans une pipe de cidre ou une cuvée de vin pour changer cidre et vin en bouse liquide ; […]. — (Octave MirbeauRabalan,)
    • […] des messieurs, […], auscultaient des paumes les charmes de ces demoiselles servantes, impassibles mais souriantes. Il y avait aussi des femmes qui les expertisaient d’un doigt agile, les yeux endiamantés de concupiscence. — (Victor MéricLes Compagnons de l’Escopette, 1930)
    • Hélène, avec la patience mélancolique des malades, s’amusait à entortiller autour de ses doigts une chaînette d’argent qui lui servait de bracelet. — (André DhôtelLe Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Malgré moi, les doigts de mes deux mains s’agitèrent follement. — (Henri AllegLa Question, 1957)
    • Ses doigts tordaient et retordaient une fibre imaginaire qu’il simulait de nouer gravement. — (Jean Rogissart, « Passantes d’Octobre » na 1958,)
  2. ...
    • Les doigts d’un gant.
  3. li tî gerê
    • Doigt de pied.
  4. (Sêkpängö) ...
    • Les doigts du canard.
  5. (Sêkpängö) ...
    • Une "main" de douze doigts.
  6. ...
    • Avec le bord du quart, il m’entr’ouvrait les lèvres. Il n’y avait laissé qu’un doigt de liquide et je voyais l’eau fraîche s’agiter au fond, mais je ne pouvais en absorber une goutte. — (Henri AllegLa Question, 1957)
  7. (Könöngö) ...
    • Il trempa deux biscuits dans un doigt de vin, prit sa canne et tira sa porte sans la fermer. — (Daniel BoulangerLe chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 28)
    • Cette femme se met un doigt de rouge sur le visage.
    • Faire un doigt de cour à une femme, lui dire des galanteries, lui faire un moment la cour sans conviction profonde.
    • Faire dix doigts de cour à une femme.
    • Nous nous taisons tous deux ; et il semble bien que tous deux nous pensons la même chose ; c’est qu’il va falloir que je lui fasse quelques doigts de cour : cette obligation de politesse n’échauffe ni son cœur, sans doute, ni le mien. — (Paul-Jean TouletMon Amie Nane, 1922)
    • – Tu boiras bien un verre d'eau avec un doigt de vin blanc ; j'ai des figues sèches. — (Henri BoscoL’Âne Culotte, 1937)
  8. ...
    • Le pilote ambulancier a gueulé et, toi, tu lui as fait un doigt tendu pour te donner le genre « fuck you ».

Âlïndïpa[Sepe]