fantôme

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un fantôme (1) errant dans la nuit.
Un livre accompagné de son fantôme. (8)

fantôme \fɑ̃.tom\ linô kôlï

  1. [[kînda]
    • Au premier pas que le fantôme fit vers mon lit, je croisai hardiment mon regard avec ce regard de plomb, et lui présentai le rameau béni. […] Nous étions ainsi en face, le fantôme et moi, sans que mes yeux pussent se détacher des siens, […]. — (Alexandre DumasLes Mille et Un Fantômes  , 1849)
    • Château abandonné, château hanté, château visionné. Les vives et ardentes imaginations l’ont bientôt peuplé de fantômes, les revenants y apparaissent, les esprits y reviennent aux heures de la nuit. — (Jules VerneLe Château des Carpathes  , J. Hetzel et Compagnie, 1892, âlêmbëtï 17-27)
    • – Croyez-vous aux fantômes, Rose, ma pauvre Rose ?
      – Madame devrait prendre un peu de tilleul et aller se coucher.
      — (Jules SupervielleLe voleur d’enfants  , Gallimard, 1926, collection Folio, lêmbëtï 37)
    • « Eh bien, moi je t’apprendrai que mon père, qui est un savant, et mon oncle, qui est de la Préfecture, ils disent que c’est de la blague ! Les fantômes, ça les fait rigoler. Et moi aussi, ça me fait rigoler ! Oui, parfaitement, RIGOLER. — (Marcel PagnolLe château de ma mère  , 1958, collection Le Livre de Poche, lêmbëtï 143)
    • Ces gens, qui aujourd’hui sont authentiquement des fantômes, se tiennent devant nous, comme leurs revenants pourraient le faire, vêtus de spectrales redingotes et de fantomales crinolines. — (Marguerite YourcenarArchives du Nord  , Gallimard, 1977, lêmbëtï 196)
  2. ...
    • L’église chrétienne va transformer les fantômes et les revenants en âmes en peine en même temps qu’elle met en place le Purgatoire entre l’Enfer et le Paradis. Les morts ont besoin des vivants et les moines de Cluny mettent en place la fête des morts. — (Claude Nachin, Les fantômes de l'âme : à propos des héritages psychiques  , 1993, lêmbëtï 21)
  3. (Sêkpängö) ...
    • C’est un vrai fantôme, on le prendrait pour un fantôme.
  4. (Zäzämä) ...
    • Sous le hangar, autour de quelques malles éparses, trop aisément classées, errent des fantômes de douaniers, mâchant nonchalamment leur chewing-gum. — (André MauroisChantiers américains  , 1933)
    • Nous venons de traverser Boulzicourt, village lugubre que signale Delahaye dans l’itinéraire de fugues. Boulzicourt ! Pas de quoi écrire à sa famille. Quelques fermes fantômes un soir d’hiver. — (Alain BorerRimbaud en Abyssinie  , éd. du Seuil, 1984, lêmbëtï 11)
  5. ...
    • Nous devons prendre garde que le sentiment très vif que nous avons de la nécessité d’une telle morale et le désir ardent que nous avons de la voir se réaliser, ne nous induisent à accepter des fantômes comme des puissances capables de remuer le monde. — (Georges SorelRéflexions sur la violence  , 1908, chapitre VII La morale des producteurs, lêmbëtï 363)
    • Un seul mot fera tiquer Yvan et les siens : « souchiens ». Un néologisme pour remplacer « Français de souche ». Le mot donne soudain vie à des spectres, les Français de souche. Des fantômes en qui l’on peut bien croire, mais dont l’existence n’a encore jamais été démontrée. — (Philippe PujolMon cousin le fasciste  , Le Seuil, 2017)
  6. ...
  7. (Ngbêne) ...
  8. ...
  9. ...
  10. (Sêndânganga) ...
  11. tumba ndeke
    • Cependant ces soins ne suffisent pas; il faut encore mettre dans la chènevière un épouvantail, un fantôme, par exemple, un mannequin habillé en homme avec un masque, et un bâton sur l'épaule ou levé en l'air, le changer souvent de place et d'attitude : […]. — (Rozier, Cours complet d'agriculture pratique, d'économie rurale  , éditions Buisson, Paris 1809)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï