graine

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Des graines de coriandre. (1)
Graine du bombyx. (5)

graine \ɡʁɛn\ linô gâlï

  1. (Sêndâsên) ngoangoa → bâa grain
    • Malgré son excessive floribondité, elle donne rarement des graines, et on en est réduit à la multiplier de boutures et de couchages. — (Le Bon Jardinier : nouvelle encyclopédie horticole , Maison rustique, 1882, lêmbëtï 175)
    • Ces espèces adventices, dont les graines sont apportées avec les semences introduites, ont pu résister à des conditions climatiques défavorables […] — (Gustave MalcuitContributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne , thèse de doctorat, Société d'édition du Nord, 1929, lêmbëtï 34)
    • Les Angiospermes ont des modes de dissémination très variés : si nous songeons aux arbres d’abord, nous trouvons les graines légères des Peupliers que le vent transporte au loin grâce à leurs houppes de poils. — (Henri GaussenGéographie des Plantes , Armand Colin, 1933, lêmbëtï 16)
    • Les graines utilisées pour ensemencer les champs sont souvent recouvertes d’un enrobage de produits chimiques qui les protège des insectes et des maladies. Ces produits chimiques sont généralement, mais pas toujours colorés, et ils sont souvent toxiques. Ne laissez pas les animaux manger des graines à semer. — (Bill Forse, Christian Meyer et al.faire sans vétérinaire ? , Cirad / CTA / Kathala, 2002, lêmbëtï 331 → dîko mbëtï)
    • Pendant ce temps, le capitaine avait mis sur le bureau une bouteille alléchante et deux gobelets ainsi qu’une poignée de graines de cardamome. — (Raymond Chandler, « L’Homme qui aimait les chiens » na Les ennuis, c’est mon problème , traduction de Michel Philip et Andrew Poirier, 2009)
  2. (Tî kamënë) (Kebëek) ...
    • J’ai la graine qui chauffe.
  3. (Könöngö, Tî kamënë) (Kebëek) ...
  4. (Sêkpängö) ...
    • M. le représentant diplomatique de France en Chine a obtenu du taotaï la défense d’exporter de Chine des cartons de graines de vers à soie qui ne porteraient pas le sceau consulaire. — (« Sériciculture » na Le Mémorial d’Aix , lâyenga 24 Nyenye 1869, 33e année, n°4, lêmbëtï 1)
    • Pour faire mûrir la graine de vers à soie, celle-ci était placée dans un petit sac suspendu autour du cou et reposait entre les seins de la femme, la magnarelle. La chaleur du corps favorisait l’éclosion des petites larves. (Muller 1874) — (Martine de Lajudie, Un savant au XIXe siècle : Correspondance d’Urbain Dortet de Tessan, ingénieur hydrographe - 1820-1875 , note n°517, 2008, lêmbëtï 170)
  5. (Sêkpängö) ...
    • La graine cristallise lentement à partir du noyau liquide, et il est possible que sa structure et sa dynamique soit liée à sa cristallisation. — (Renaud Deguen, Dynamique de la cristallisation de la graine , Grenoble 1, 2009)
  6. (Sêkpängö, Zäzämä) ...
    • De plus, mes idées ont essaimé et semé leurs graines en des lieux lointains, sans que je m’en rende d’abord compte, surtout en Amérique latine, non seulement par mes livres traduits, mais aussi par le biais des photocopies, puis d’Internet. — (Edgar MorinLa Méthode I , Seuil. 2008, lêmbëtï 19)

Âlïndïpa[Sepe]