joue

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Un bisou sur la joue. (1)
Découpe du bœuf : n° 19 = plat de joue (3).

joue \ʒu\ linô gâlï

  1. (Sêndâ-saterê) ngbângbâ
    • C’est un bel homme bien en chair, élégant en effet, quoique de massive encolure, avec de larges épaules, des joues pleines, de beaux yeux noirs caressans, […]. — (Ernest Duvergier de Hauranne, Huit mois en Amérique, Revue des deux mondes, Vol.2005, 1866, p.495)
    • Enfin, ayant réussi à se mettre sur son séant, le malheureux frotta sa joue contusionnée et rajusta le pansement qui lui enveloppait encore la tête. — (H. G. WellsLa Guerre dans les airs  , 1908; Paris: Mercure de France, édition de 1921, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, lêmbëtï 240)
    • Bien protégé derrière le pare-brise, le déplacement d’air provoqué par la rotation de l’hélice m’effleurait à peine les joues. — (Dieudonné Costes & Maurice BellonteParis-New-York  , 1930)
    • Il portait un chandail rosâtre et ses joues trop fardées tournaient au lie de vin. — (Francis CarcoImages cachées  , 1928)
    • Il continuait son travail, mâchonnant de temps à autre une grosse chique qui tour à tour lui gonflait chaque joue […]. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre  , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
  2. (Gbâmangbôkô) ...
    • Ce vaisseau a la joue forte.
  3. ...
  4. ...
    • Sa chape est composée de deux joues.

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï