loin

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Mbasêlî [Sepe]

loin \lwɛ̃\

  1. yongôro
    • Ces maisons sont loin d’ici.
    • Nous sommes parents, mais de loin, nous sommes parents à un degré éloigné.
    • Ne connaître quelqu’un ni de près ni de loin, ne pas le connaître du tout.
    • Revenir de loin, réchapper d’une maladie très grave ou de quelque grand danger.
    • Voir venir quelqu’un de loin, voir où il en veut venir, quelle est son intention, malgré les détours qu’il prend, soit dans ses discours, soit dans ses démarches.
    • (Ngbêne) A beau mentir qui vient de loin, celui qui revient d’un pays fort éloigné peut raconter tout ce qu’il veut, sans craindre qu’on le démente.
  2. ...
    • L’été est loin.
    • Cet homme a beaucoup d’expérience et de pénétration, il voit loin dans l’avenir.
  3. (Zäzämä) ...
    • Porter loin, pousser loin sa haine, son ressentiment, son animosité, sa vengeance, ses prétentions, etc.
  4. (Zäzämä) na lïngönî
    • Aristote a été loin dans la connaissance des choses naturelles.
  5. (Zäzämä)ndüzü
    • Aller loin, s’élever à de hauts emplois, être favorisé par la fortune.
    • Ce jeune homme est exceptionnellement doué, il ira loin.
    • Son talent, son application au travail le mèneront loin.

Pandôo [Sepe]

loin \lwɛ̃\ linô kôlï

  1. ...

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï