matin

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

matin \ma.tɛ̃\ linô kôlï

  1. ndäpêrê,ndäpêrêrê,ndäprê,ndäpêlêlê}
  2. ...
    • Il travaille tout le matin, et l’après-midi il se repose.
    • Il reste chez lui, il reçoit le matin.
    1. (Könöngö) ...
      • Une heure, deux heures, onze heures du matin.
  3. (Pagao) töngö-ndâ
    • Le matin de la vie : la jeunesse.
    • Telles sont les chimères qui charment et égarent au matin de la vie. — (Gérard de Nerval, « Les Filles du feu » na Sylvie, 1854)

Mbasêlî [Sepe]

matin \ma.tɛ̃ŋ\ , \ma.tẽ\ wala \ma.tɛ̃\ linô kôlï

  1. ...
    • Les séances ont lieu habituellement les mardis matin. — (Jérôme Chartier, Le lifting de Marianne, page 191, 2005, Archipel)
    • […] on voudrait qu’il fît jour tout de suite, et l’on accuse l’aurore, même l’aurore d’été qui se lève si matin pourtant, d’être paresseuse au lit. — (Théophile GautierCe qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, lêmbëtï 45)
    • Comme aux longs jours, on s’était couché tard pour se lever matin, […]. — (Jean Rogissart, « Mervale » na 1937, 17)
    • Voilà donc pourquoi vous me voyez si matin, très cher. — (Alexandre DumasLe Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, lêmbëtï 489)
    • Un certain dimanche d’été, nombre de fidèles partent matin de Chantefort, cruches à la main, afin de quérir l’eau sacrée au pouvoir merveilleux guérissant le taignon, ce gros mal croûteux qui vient sur le crâne des enfants en bas âge, jamais savonné dans la crainte de crever la fontanelle. — (Claude SeignolleLe Rond des sorciers, 1993, ISBN 2859407731)
    • Voici leur conversation :
      - Vous labourez bien matin !
      - Je laboure de bonne heure pour faire des planches et planter des légumes.
      — (Le Courrier du Vietnam, Le fantôme n’est pas ingrat, lecourrier.vn, 3 Nyenye 2021)

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed., 1995 → dîko mbëtï