miroir

Alöndö na Wiktionary
Aller à la navigation Aller à la recherche

Yângâ tî Farânzi[Sepe]

Pandôo [Sepe]

Vase devant un miroir.

miroir \mi.ʁwaʁ\ wala \mi.ʁwɑʁ\ linô kôlï

  1. tatärä
    • Au bout d’une année, le roi épousa une autre femme. Elle était très belle ; mais elle était fière et vaniteuse et ne pouvait souffrir que quelqu’un la surpassât en beauté. Elle possédait un miroir magique. Quand elle s’y regardait en disant :
      « Miroir, miroir joli,
      Qui est la plus belle au pays ? »
      Le miroir répondait :
      « Madame la reine, vous êtes la plus belle au pays. »
      — (Jacob et Wilhelm GrimmBlanche-Neige , 1812)
    • Dans cette pièce, l'ameublement est d'une simplicité primitive, mais brillant de propreté. [...] Les bois, comme les cuirs, pourraient au besoin servir de miroirs. — (Albert VandalEn karriole à travers la Suède et la Norwége (1876))
    • Chrysis tenait, loin d’elle, un miroir de cuivre poli. — (Pierre LouÿsAphrodite , 1896)
    • Leurs compagnes ouvraient leurs sacs, y prenaient un miroir et s’arrangeaient coquettement les cheveux. — (Francis CarcoMessieurs les vrais de vrai , 1927)
    • Nous étions à peine installés dans notre trou, et je me rasais, mon miroir posé sur un gabion, quand le lieutenant J. me donna l’ordre de partir aussitôt avec l’équipe […]. — (AlainSouvenirs de guerre , Hartmann, 1937, lêmbëtï 120)
    • Elle se savait belle et, lorsqu’elle était seule, il lui arrivait de tirer furtivement de sa poche un petit miroir pour s’y contempler. — (Out-el-Kouloub, « Zariffa », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort- , 1940)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l’horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean RogissartHurtebise aux griottes , L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, âlêmbëtï 21)
    • Il n’y avait pas de miroir dans la chambre. Depuis qu’il avait eu conscience de sa virilité, Toursène jamais ne s’était servi de cet objet. Les femmes et les enfants pouvaient y contempler à loisir leurs grimaces. Un visage mâle sortait souillé de ce dédoublement impur. L’eau, seulement lorsqu’il se penchait sur elle pour boire, était digne de refléter l’image d’un homme. Elle étanchait sa soif, et venait de Dieu.— (Joseph KesselLes Cavaliers , Gallimard, 1967)
  2. ...
    • Ce ruisseau, cette rivière lui offrait le miroir de ses eaux.
  3. (Zäzämä) ...
    • Elle invoquait le docteur Jacquemin et affirmait que la flore intestinale était le miroir de la santé. Lui-même parlait de coefficient d'utilisation digestive et détaillait le poids des excréments qu'on évacuait chaque jour, qui était en moyenne de quatre cent cinquante grammes. — (Frank Deroche, Euphorie , Editions Gallimard, 2014)
    • La littérature est le plus souvent le miroir des mœurs.
    • Le théâtre, la comédie est un miroir où nous nous voyons sans nous reconnaître.
    • Les yeux sont le miroir de l’âme.
    • miroir ardent, Sorte de miroir qui, étant exposé au soleil, en rassemble les rayons dans un point appelé foyer, en sorte qu’il brûle ce qui lui est présenté.
    • miroir convexe, concave, prismatique, pyramidal, parabolique, cylindrique, conique, miroir à facettes, etc., Miroirs dont les formes diverses sont indiquées par leurs noms mêmes.
    • miroir déformant, miroir grossissant, Miroirs qui altèrent différemment l’image des objets.
  4. (Gïngö-nyama) ...
    • En Sologne, on attrape les alouettes à l’hameçon ; autre part, on les fusille au miroir. — (Jean RogissartPassantes d’Octobre , Paris: Librairie Arthème Fayard, 1958)
    • Pernette était comme l’alouette que fascine le miroir et, pour Gilles, l'église, en cette nuit de Noël, était le plus beau des théâtres. — (Jacqueline Mirande, Le cavalier , Nathan, 1990, Univers Poche, 1999)
  5. ...
  6. (Sêndâsa) ...
  7. ...
  8. ...
    • On peut télécharger cette distribution Linux depuis plusieurs miroirs.
  9. ...
  10. (Kebëek) tatärä tî pokô

Âlïndïpa[Sepe]

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï